mardi 15 mai 2018

Jour de la "Nakba": Des dizaines de milliers de palestiniens devraient encore prendre la direction de la frontière...

 
Les forces de sécurité israéliennes se préparent à faire face aux émeutiers durant ce mardi, journée de la "Nakba" ("catastrophe"). Les émeutes de lundi ont coûté la vie à 59 émeutiers et ont fait plus de 2000 blessés à Gaza mais ce mardi, les violences devraient malheureusement s'intensifier......Analyse.......

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a tenu des consultations sécuritaires  lundi soir avec Avigdor Liberman (ministre de la défense), Gilad Erdan (ministre de la sécurité), Gadi Eisenkot (chef d'état major de Tsahal), Nadav Argaman (directeur du Shin Bet), Roni Alsheikh (chef de la police) et Meir Ben Shabbat (conseiller à la sécurité nationale) .Le Premier ministre a déclaré après la réunion que les actions des soldats de Tsahal n'ont été lancées que contre les émeutiers qui ont tenté de violer la frontière israélienne.
Netanyahu a ajouté : " Les Forces de défense israélienne, le Shin Bet et la police sont préparés pour n'importe quel scénario.
Au plus fort des affrontements violents de lundi à la frontière de Gaza, quelques 40.000 Palestiniens s'étaient rassemblés dans 13 endroits différents le long de la cloture.
En réponse aux activités terroristes qui ont été menées en paralléle aux manifestations, 11 cibles terroristes du Hamas ont été attaquées à l'aide de chars et d'avions de chasse .
L'armée israélienne a attaqué deux positions terroristes dans le nord et le sud de la bande de Gaza avec des chars.
Tout acte terroriste entrainera une réponse sévère.
Nos forces sont déterminées à défendre la souveraineté d'Israël en protégeant ses citoyens".
Pendant les émeutes, 25 cerfs-volants ont été envoyés en Israël, provoquant des incendies dans 23 endroits.

Tsahal a publié une liste d'incidents qui ont eu lieu à la frontière de Gaza lundi:
11 h 30 - Des centaines d'émeutiers ont couru vers la barrière frontalière au nord de Gaza, certains escaladant la clôture à plusieurs endroits.
12h53 - Cinq bombes ont explosé dans le nord de Gaza.
12h58 - Un engin explosif a explosé dans le nord de Gaza.
13h15 - Tsahal a arreté la tentative d'infiltration d'une cellule terroriste qui voulait placer des engins explosifs près de la barrière frontalière dans le sud de la bande de Gaza;  La cellule terroriste, composée de 4 à 6 membres, a ouvert le feu sur les forces de Tsahal, qui ont riposté.
13h30 - Incendies dans le nord de la bande de Gaza.
13h45 - Les forces de Tsahal sont sous le feu de 8 terroristes dans le nord de la bande de Gaza.
13h50 - Des avions de l'armée de l'air ont attaqué des positions du Hamas dans le nord de la bande de Gaza.
14h09 - Trois engins explosifs ont explosé dans le sud de la bande de Gaza.
14h10 - Des avions de l'armée de l'air ont attaqué la position du Hamas dans le nord de la bande de Gaza.
14h13 - Un cocktail Molotov a été lancé sur les forces de Tsahal dans le sud de la bande de Gaza.
14h15 - Des chars de Tsahal ont attaqué une position du Hamas dans le nord de la bande de Gaza.
14h49 - Un cocktail Molotov a été lancé sur les forces de Tsahal dans le sud de la bande de Gaza.  Les troupes ont riposté.
15h10 - Un engin explosif a explosé dans le nord de la bande de Gaza.
15h26 - Des avions de chasse de l'armée de l'air ont attaqué cinq cibles du Hamas dans le nord de la bande de Gaza.
17h04 - Des chars de Tsahal ont attaqué la position du Hamas dans le nord de la bande de Gaza.
17h25 - Des avions de chasse de l'armée de l'air ont attaqué trois cibles du Hamas dans le nord de la bande de Gaza.
19h02 - Des terroristes ont ouvert le feu sur les troupes de Tsahal dans le sud de la bande de Gaza, ont riposté des tanks de Tsahal au poste d'observation.

Malheureusement, les médias internationaux, voués au lobby palestinien depuis des décénnies, n'ont pas fait mention de ces attaques, considérant que tous les morts sont des manifestants pacifistes !
Les manifestations, qui durent depuis des semaines, devraient culminer ce mardi, jour de la "Nakba".
Selon l'évaluation de Tsahal, le Hamas pourrait faire venir le long de la cloture frontalière plusieurs dizaines de milliers de palestiniens pour affronter les troupes de Tsahal mais compte tenu du nombre élevé de morts lundi, il est douteux que le Hamas puisse atteindre l'objectif qu'il s'est fixé de mobiliser 100.000 "manifestants". 
Une enquête initiale sur les événements de lundi ont mis en lumière le fait que les principaux instigateurs des violences ont utilisé des femmes ou des manifestants déguisés en femmes pour tromper les forces israéliennes.
La Force aérienne, quant à elle, se prépare également à des scénarios plus extrêmes, tels que le lancement de roquettes depuis Gaza vers Israël.
Israël a également envoyé un avertissement au Hamas affirmant que si les événements de lundi se répètent mardi et si la situation s'aggrave davantage, il n'hésiterait pas à cibler également les dirigeants du groupe terroriste.
Par ailleurs, le ministre de la Défense, Avigdor Lieberman, a accepté mardi les recommandations de Tsahal et du coordinateur des activités gouvernementales dans les territoires pour rouvrir le passage frontalier de Kerem Shalom.
Dans le même temps, Tsahal se prépare à affronter des émeutiers en Judée Samarie et à Jérusalem.
La police de Jérusalem a procédé à une évaluation de la situation lundi soir pour discuter des préparatifs de la Journée de la Nakba, un jour après l'ouverture de l'ambassade américaine à Jérusalem, qui pourrait servir de catalyseur pour des violences.
La police a déployé quelque 3.000 policiers à travers la capitale, en particulier aux postes de contrôle et dans la partie Est de la ville.
 
 
 
  
 

Source Koide9enisrael
Vous nous aimez, prouvez-le....


 
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire