mardi 29 mai 2018

Le quartier juif médiéval de Perpignan se révèle


L'ancien quartier juif de Perpignan, le « call », situé dans le secteur du couvent des dominicains, révèle ses secrets. De récentes fouilles archéologiques ont été menées par l'Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP) à l'angle des rues de l’Académie et Saint-François de Paule......Détails........

Ces investigations suivent une première campagne visant, en 1997, à vérifier la possibilité d'existence d'un mikvé, ou bains juifs.
Elles fournissent des informations précises sur  d'anciennes maisons, dont le mobilier en céramique découvert sur place laisse deviner le quotidien des occupants judaïques de l'époque.
Ces découvertes interviennent plus de 5 siècles après les meurtres et pillages opérés sur cet espace urbain suite à l'expulsion et au massacre des juifs de la péninsule ibérique.

A terme, un tourisme patrimonial de premier plan

Le call de Perpignan, existant de 1243 à 1493, a abrité jusqu'à 1000 personnes, en marge parmi les 14.000 habitants de la ville.
Jusqu'à date récente, on n'en connaissait qu'une citerne, situé au Couvent des Minimes.
Cet élément semble être l'ancien mikvé, bain rituel juif, rattaché à une synagogue disparue.
A l'identique du mikvé de Besalú, au Sud de Figueres, découvert en 1964, de celui de Montpellier ouvert au public en 1985, celui de Girona mis au jour en 2014 ou celui de Saint-Paul-Trois-Châteaux, dans le département de la Drôme, révélé fin 2017, la découverte du patrimoine juif médiéval de Perpignan offre une perspective patrimoniale, religieuse et touristique de premier plan.
A terme, la capitale du Roussillon pourra promouvoir un ensemble cohérent, actuellement mis en regard avec de nombreux écrits rédigés du XIIIe au XVe siècle.

Source La Clau
Vous nous aimez, prouvez-le....


 
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire