Chargement...

jeudi 13 juillet 2017

Le projet d'élargissement de la ville palestinienne de Qalqilya a été gelé

 
 
Le Cabinet de sécurité a débattu mercredi du plan, lancé par le ministre israélien de la Défense Avigdor Liberman, visant à étendre la ville de Qalqilya au-delà de la zone A, sous contrôle palestinien, et dans la zone C, sous contrôle militaire et civil israéliens......



L'expansion de la ville permettrait la construction de 14.000 nouveaux logements et la population de la municipalité passerait de 50.000 à 110.000 habitants.
"Nous nous attendons à ce que les ministres suppriment cette idée absurde de leur agenda", a déclaré Yossi Dagan, chef du Conseil régional de Samarie.
Le plan a déjà reçu l'approbation du cabinet de sécurité l'année dernière. Toutefois, le bureau du Premier ministre Benyamin Netanyahou avait annoncé que Liberman n’avait pas présenté au cabinet tous les détails du projet.
L'administration Trump, tout comme celle d'Obama, a exercé une pression sur Israël afin d'autoriser davantage de constructions palestiniennes dans la zone C.
Liberman a soutenu que les villes palestiniennes comme Qalqilya, dont les habitants ne sont pas impliqués dans des activités terroristes, devraient être récompensées par de telles initiatives.
Le plan a finalement été gelé.
Les opposants au projet ont souligné qu'il permettait à des habitations palestiniennes de s'installer près de la barrière de sécurité, un mouvement qui mettrait en danger les Israéliens situés de l'autre côté.
"Lorsque j'ai formulé la politique de 'la carotte et du bâton', je me suis assis avec l'ensemble du commandement militaire, et le plan a été soutenu par le chef d'état-major, le chef des renseignements militaires, le commandant de la Division de Judée et de Samarie," a déclaré M. Lieberman.
"Je pense que quand on parle de sécurité, il est nécessaire d'écouter les experts du domaine, et non ceux dont les têtes sont toujours aux élections ou aux primaires", a-t-il ajouté.
Ces mesures s'inscrivent dans le cadre d'une coopération renouvelée entre Israéliens et Palestiniens.
La ville palestinienne de Qalqilya est située à quelques kilomètres de la ville israélienne de Kfar Saba, au nord de Tel-Aviv, juste au-delà de la barrière de sécurité controversée qui sépare Israël et la Judée-Samarie.

Source I24News
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire