Chargement...

jeudi 27 juillet 2017

Mont du Temple: Abbas appelle à des manifestations massives en Judée-Samarie

 
Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a ordonné mercredi aux dirigeants du Fatah d'organiser des manifestations de masse vendredi dans toute la Judée-Samarie en réponse aux conflits sur le mont du Temple à Jérusalem......Détails.......



Mahmoud Abbas s'est entretenu avec le roi de Jordanie mercredi et les deux leaders ont convenu de poursuivre les discussions afin de trouver une solution.
Ils ont souligné "l'importance de la coordination continue pour ramener la stabilité avant le déclenchement de la crise et de veiller à ce que le statut historique et juridique de la Mosquée soit respecté", selon un communiqué publié par l'agence de presse Petra.
Plus tôt ce mercredi, le Hamas a appelé les Palestiniens de Judée-Samarie à conduire une nouvelle "journée de la colère" vendredi, selon plusieurs médias arabes, faisant craindre de nouveaux affrontements avec les forces de sécurité israéliennes à l'issue de la prière, alors que l'Etat hébreu a fait retirer dans la nuit les détecteurs de métaux contestés.
De son côté, le secrétaire général adjoint du Comité central du Fatah, Sabri Saidam, a annoncé mardi soir avoir demandé aux Palestiniens de se rendre sur les places publiques pour la prière de vendredi plutôt que dans les mosquées.
De nombreux Palestiniens poursuivent le boycott de l'esplanade des Mosquées, encouragé par le Waqf, l'organisme chargé de la gestion des biens musulmans sous l'autorité de la Jordanie, en dépit de la décision d'Israël de retirer les détecteurs installés aux entrées du site, après l'attaque terroriste le 14 juillet à la Porte des Lions qui a coûté la vie à deux policiers israéliens, issus de la minorité druze (islam hétérodoxe) du pays.
Par ailleurs, des membres de l'organisation terroriste ont fêté ce qu'ils ont qualifié de "victoire" des Palestiniens sur le Mont du Temple, lors d'une parade militaire organisée mercredi à Gaza par le ministère de l'Intérieur à Gaza, et qui a réuni près de 2.000 officiers et membres des forces de sécurité du territoire palestinien.
En réaction à l'installation des portiques, des manifestations de protestation ont eu lieu à Jérusalem-Est et en Judée-Samarie, au cours desquelles des affrontements ont éclaté à plusieurs reprises entre Palestiniens et forces de sécurité israéliennes.

Cinq émeutiers palestiniens ont été tués.
Trois civils sraéliens ont par ailleurs été assassinés pendant la même période dans leur maison par un jeune terroriste palestinien dans l'implantation juive de Halamish, en Judée-Samarie.
Pour mettre fin à ces violences et sur demande de la Jordanie, gardien officiel des lieux saints musulmans de Jérusalem, les détecteurs de métaux ont finalement été retirés mercredi pour être remplacés par d'autres mesures de sécurité.

Source I24News
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire