Chargement...

dimanche 30 juillet 2017

La Cour suprême va statuer sur la mixité au mur des Lamentations

 
Hommes et femmes pourront-ils prier ensemble au mur des Lamentations ? C’est la question que doit trancher la Cour suprême israélienne ce dimanche 30 juillet. Ultraorthodoxes et juifs libéraux se disputent depuis des années autour de la création d’un espace de prières mixte dans ce haut lieu du judaïsme......Détails........



Après avoir dans un premier temps approuvé le projet, le gouvernement, sous la pression des partis ultraorthodoxes, y est désormais opposé.
La Cour suprême doit statuer sur le recours introduit par les mouvements juifs libéraux.

Ils veulent obtenir de la justice israélienne l’application du compromis trouvé en 2016, créant un espace de prière mixte au mur des Lamentations.
L’accord, négocié depuis des années et bien qu’approuvé par le cabinet de Benyamin Netanyahu, n’a, dans les faits, jamais été appliqué. Il prévoyait l'aménagement à la mise à disposition d’un lieu, situé dans la partie sud du mur, où hommes et femmes pourraient venir prier ensemble.
Un lieu distinct de la zone orthodoxe où les fidèles continueraient de prier séparément.
Sous la pression des partis religieux ultra-orthodoxes, le mois dernier, le Premier ministre a annoncé le gel de ce projet. Leur appui lui est indispensable pour assurer sa majorité au Parlement.
Cette décision a suscité de nombreuses critiques, notamment de la part des juifs américains qui constituent la plus importante communauté de la diaspora. Elle a aussi ravivé les tensions entre les divers groupes religieux en Israël.
En début de semaine, l’ONG Les Femmes du mur, qui a œuvré inlassablement pour promouvoir la création d’un lieu de culte non-orthodoxe sur le parvis du mur des Lamentations, rapporte avoir été la cible d'attaques verbales et physiques pendant la prière.
Source RFi
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire