Chargement...

dimanche 9 juillet 2017

Le leader de la secte "Lev Tahor" est mort au Mexique vendredi !

 
 
Le leader de la secte « Lev Tahor », le "rabbin" Shlomo Halberantz, ce serait noyé vendredi dans une rivière de la province du Chiapas, au Mexique. Halberantz, 55 ans, est allé se tremper dans la rivière en préparation du Shabbat mais il se serait noyé devant certains de ses disciples....Détails.......

Le Ministère israélien des Affaires étrangères a déclaré avoir ouvert une enquête sur les circonstances de sa mort.
Selon les médias locaux, les services de secours ont retrouvé le corps de Halberantz après que celui-ci ait été emporté par le courant. 
Halberantz était arrivé au Mexique avec ses disciples il y a environ 3 semaines, en provenance du Guatemala.
Rappelons que la secte "Lev Tahor" (littéralement «coeur pur»), -composée de quelque 45 familles juives ultra-orthodoxes-  a été créée par le "rabbin" Shlomo Halberantz, qui se décrit comme étant issus de diverses inspirations hassidiques notamment du groupe antisioniste Satmar.
En Israël, les membres d'une communauté jumelle sont qualifiés de « talibans juifs ». 
Comme eux, les membres de "Lev Tahor" se dissimulent sous des sortes de burqas noir.

 


Shlomo Halberantz a purgé en 1994 une peine 2 ans de prison aux États Unis pour l’enlèvement d’un adolescent de 13 ans, Shai Fhima Reuven.
Le journaliste du New York Times, Joseph P.Fried  rapporte que Shai fut envoyé par sa famille pour se préparer à sa Bar mitzvah dans l’école talmudique du rabbin Halberantz à Brooklyn.
Le jeune homme a alors disparu pendant 2 ans !
Halberantz a été condamné pour avoir encouragé et aider une personne de moins 16 ans à s’éloigner de sa famille sans son consentement. 
A sa sortie de prison, il fut expulsé des Etats Unis pour Israël, avant de réussir à obtenir en 2003 le statut de réfugié politique au Canada où il a fondé sa secte.
La secte "Lev Tahor" s'était installée à Sainte-Agathe-des-Monts, dans les Laurentides (Québec) d’où elle s’est enfuie dans la nuit du 18 au 19 novembre 2013 après que certains membres aient fait l'objet d'une enquête des services sociaux du Québec en raison d'allégations de négligence à l'égard des enfants ainsi que de mariages forcés de jeune filles de 14 ans !
Les membres de la secte ont déménagé précipitamment à Chatham (Ontario) la veille de leur convocation à la police pour répondre de ces allégations. Il apparait donc que la secte s’est enfuie dans le but d’échapper à la justice québécoise.
Les femmes seraient également victimes d’humiliations et de sévices corporelles.
La secte a ensuite déménagé au Guatemala puis récemment au Mexique, toujours pour fuir les justices locales....


Source Koide9enisrael
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire