Chargement...

jeudi 3 août 2017

Sondage : 70 % des Israéliens en faveur de la peine de mort pour les terroristes


Environ 70% des Israéliens sont favorables à la peine de mort pour les terroristes palestiniens qui ont assassiné des Israéliens, selon l'indice mensuel de la paix publié mercredi par l'Institut pour la démocratie en Israël (Israel Democracy Institute - IDI) et l'université de Tel Aviv.....Détails.......



Le sondage révèle que 69,8% des Israéliens seraient en faveur de la peine de mort après un procès pour les Palestiniens qui ont assassiné des citoyens israéliens pour des raisons "nationalistes", tandis que 25,3% s'y opposent. 4,9% disent être indécis ou ont refusé de répondre.
65,8% sont pour la peine de mort pour les meurtriers de soldats de l'armée israélienne, 28% sont contre et 6,1% ne se prononcent pas.
Mercredi, la députée du Likoud, Naava Boker, a soumis un projet de loi qui permettrait de condamner à mort les terroristes, engagés par une organisation terroriste, et qui ont assassiné au moins deux personnes.
"Les meurtriers de la famille Fogel à Itamar vivent actuellement dans un hôtel quatre étoiles dans une prison israélienne", s'est indignée Mme Boker.
"Les récents meurtres d'agents de la police des frontalières sur le Mont du Temple et des membres de la famille Salomon à Halamish montrent qu'il faut des mesures plus strictes.
L'adoption de la peine de mort pour les terroristes, ainsi que d'autres mesures, pourraient renforcer la dissuasion et aider à arrêter le terrorisme en Israël", a-t-elle affirmé.
Le sondage indique par ailleurs que les Arabes israéliens estiment que les sanctions infligées par les tribunaux israéliens aux terroristes palestiniens qui ont tué des Israéliens sont trop dures.
63% d'entre eux jugent les condamnations"trop sévères", tandis que seuls 2,3% les considèrent "trop laxistes". 25,4% estiment qu'elles sont "justes" et 9,3% ne se prononcent pas.
71,6% des Juifs israéliens considèrent quant eux les condamnations des terroristes palestiniens "trop laxistes", 2,6% les considèrent "trop lourdes", tandis que 18,5% les trouvent "justes".
En outre, plus de la moitié des personnes interrogées considèrent que le Premier ministre Benyamin Netanyahou n'a pas fait de son mieux pour atténuer les tensions pendant la crise du Mont du Temple, afin de détourner la population des affaires de corruption dans lesquelles, il est soupçonné d'être impliqué.
Le sondage a été mené auprès de 600 Israéliens du 25 au 27 juillet, et représente une marge d'erreur de 4,1%.

Source I24News
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

1 commentaire:

  1. ça les enverra plus vite vers les vierges qui les attendent!!!

    RépondreSupprimer