Chargement...

dimanche 18 juin 2017

La petite-fille de sympathisants nazis demande pardon à des rescapés


 
La petite-fille de sympathisants nazis, en Allemagne, a adressé une lettre touchante à des rescapés de la Shoah, leur demandant pardon pour le mal que les Allemands leur avaient fait pendant la Seconde Guerre mondiale. Cette histoire est relatée par le Jewish Chronicle......



L’auteure de cette missive, Doris Schott-Neuse, est âgée aujourd’hui de 45 ans. Elle a retrouvé la trace de son destinataire, Peter Hirschmann, 92 ans, qui vit aux Etats-Unis, en lisant un article le concernant, dans lequel il indiquait qu’il était revenu voir sa propriété dans les années 1982.
« J’ai honte de n’avoir jamais cherché à en savoir davantage sur le passé nazi de ma famille », a-t-elle déclaré, ajoutant qu’elle avait étudié l’époque de la Shoah à l’école. 

Peter Hirschmann a grandi en Allemagne et a pu rejoindre l’Angleterre pendant la guerre. Plus tard, il a retrouvé sa famille et ils se sont tous installés aux Etats-Unis.
La maison des Hirschmannn à Nuremberg a été saisie par les Nazis et depuis 1941, le grand-père maternel de Doris Schott-Neuse était inscrit comme étant son propriétaire. Elle a été vendue en 1970 et la famille Hirschmann n’a jamais été indemnisée.
« C’est seulement maintenant, semble-t-il, que nous commençons à nous poser des questions difficiles sur l’attitude de nos familles qui ont été impliquées dans la guerre et ont activement contribué à la Shoah », a encore écrit Doris Schott-Neuse. .
Peter Hirschmann a tenu à lui répondre pour lui affirmer qu’il était évident qu’il ne pouvait la tenir pour responsable de ce qui était arrivé.
Il a souligné que ‘même s’il tenait compte des leçons du passé, il avait mené sa vie en regardant toujours en avant, jamais en arrière’. Il a ajouté : « J’espère que vous agirez de la même façon ».
Source Chiourim
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire