mardi 3 juillet 2018

D'énormes explosions ont été entendues dans des dépôts d'armes iraniens dans le sud de la Syrie.....


De fortes explosions ont touché un dépôt d'armes dans la région de Deraa, où les forces armées de Assad tentent de reprendre la ville, considérée par les rebelles comme étant le symbole de la révolution.......Détails.......

L'explosion s'est produite dans une zone contrôlée par l'armée d'Assad. La semaine dernière, Netanyahu avait menacé: "Nous continuerons d'agir avec force contre les installations iraniennes présentes dans la région".
Selon la chaine Qatarie Al-Jazeera, ces explosions ont été entendues dans un dépôt d'armes appartenant à une milice iranienne.
Le centre syrien de surveillance des droits de l'homme, basé à Londres, a déclaré que les explosions avaient été entendues dans le nord de Deraa, une zone contrôlée par l'armée de Bashar Assad. L'armée d'Assad a récemment lancé une opération majeure dans cette région, avec le soutien aérien de la Russie, afin de conquérir la ville, considérée comme le symbole de la révolution, qui est aux mains des rebelles. 
Depuis le début de l'opération, plus de 270.000 résidents ont fui leurs maisons.
Hier, la Jordanie a annoncé qu'elle tiendrait des pourparlers avec la Russie sur un cessez-le-feu dans le sud de la Syrie afin d'atténuer la crise humanitaire dans ce pays. 
Le ministre jordanien des Affaires étrangères, Ayman Safdie, a déclaré à Amman qu'il se rendrait demain à Moscou pour rencontrer son homologue russe Sergueï Lavrov:  "J'attends une discussion honnête qui permettra d'obtenir un cessez-le-feu le plus tôt possible."
La Jordanie accueille plus de 650.000 réfugiés syriens mais la semaine dernière, elle a refusé d'ouvrir ses portes à d'autres réfugiés fuyant le district de Deraa. 
La Jordanie est elle-même confrontée à une grave crise économique et elle explique ne plus pouvoir faire face à un plus grand nombre de réfugiés. 
Israël a également annoncé qu'il ne permettrait pas aux réfugiés de se rendre sur son territoire mais il a fourni une aide aux réfugiés du côté syrien de la frontière et a même envoyé les blessés dans des hôpitaux en Israël.

Source Koide9enisrael
Vous nous aimez, prouvez-le....



Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire