mardi 31 juillet 2018

Canada: Val-David en conflit avec des juifs hassidiques


Après l'expulsion de membres de la communauté juive hassidique à Sainte-Agathe-des-Monts voilà que la municipalité voisine de Val-David est aussi en conflit. Dans ce cas-ci, pas question d'expulsion, mais de recours devant les tribunaux......Détails.......

Dans cette municipalité des Laurentides, on retrouve un petit village 100% hassidique. D'ailleurs, ça fait 50 ans qu'ils viennent ici l'été, en vacances.
Ils ont leur propre unité de secouristes bénévoles et des minibus pour déplacer les enfants.
Lors de notre passage lundi, ils étaient environ 80 sur le site.
Par le passé, les relations entre la municipalité et cette communauté ont toujours été relativement bonnes et respectueuses. Toutefois, les communications sont plus tendues ces jours-ci.
Il y a un litige qui se dessine devant le tribunal. D'ailleurs, l'an dernier, les juifs hassidiques ont été condamnés à payer 1000$ en contraventions pour le non-respect de la réglementation municipale.
Un an plus tard, les écoles et centres communautaires interdits dans ce quartier en raison d'un zonage résidentiel sont toujours présents, selon la Ville, qui leur a envoyé des mises en demeure qui menace de s'adresser à la Cour supérieure.
«Ce qu'on a observé, c'est qu'ils avaient une école -une, deux ou trois écoles, ce n’est pas certain- et un centre communautaire qui s'est, avec le temps, installé. Et ça ne correspond pas à la zone où ils sont, donc c'est un zonage résidentiel», explique Kathy Poulin, mairesse de Val-David.
«C'est certain que pour une municipalité, le recours judiciaire, c'est vraiment en dernier lieu. On essaie tout le temps de coopérer, de collaborer avec les citoyens et les résidents, mais il y a toujours le principe d'équité envers tous les citoyens», conclut la mairesse.
Les membres de la communauté juive hassidique se disent très surpris de ces mises en demeure, d'autant plus que, selon eux, les processus visant à changer le zonage sont entamés depuis au moins un an et demi et qu'ils ont investi 10 000$ pour fournir divers documents à la municipalité. Ils veulent maintenant régler ça à l'amiable.

Source TVA Nouvelles
Vous nous aimez, prouvez-le....


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire