Chargement...

dimanche 13 août 2017

25 autobus électriques inaugurés à Haïfa

 
La coopérative de transports Egged vient d’inaugurer pour la première fois 25 autobus électriques au cours d’une cérémonie officielle qui s’est tenue à Haïfa. L’événement a eu lieu dans la première station de recharge aménagée en Israël.....Détails.......



Dans ce projet sont associés le Keren Kayemet LeIsraël (KKL) et le ministère de l’Environnement. Les véhicules qui sont opérationnels circuleront dès à présent à Haïfa et dans ses faubourgs.
Il s’agit d’un pas en avant important dans la technologie moderne qui s’inscrit dans le cadre d’une tendance au niveau international. De nombreuses compagnies dans le monde ont déjà entrepris ce changement.
Comme on le sait, ces véhicules qui utilisent ‘l’énergie verte’ présentent un avantage évident étant donné qu’ils n’émettent aucun gaz polluant pendant leur déplacement.
L’inauguration s’est déroulée en présence du ministre des Transports Israël Katz (Likoud), du ministre de l’Environnement Zeev Elkin (Likoud), de son adjoint Yaron Mazouz, du maire de Haïfa Yona Yahav, du président du secrétariat général de Egged Avi Friedman, et du président du KKL Danny Atar.
Dans son discours, Israël Katz a notamment déclaré que ‘l’utilisation d’autobus circulant grâce une énergie renouvelable contribuait fortement à la qualité de l’environnement’.
Il a ajouté que cela permettait en outre ‘d’améliorer la qualité des trajets et de satisfaire ainsi les passagers qui bénéficieraient d’un déplacement plus agréable’. Il a ensuite précisé que leur entretien était beaucoup moins couteux étant donné que l’énergie électrique nécessaire était cinq fois moins chère que l’essence.
Zeev Elkin a renchéri en rappelant que ‘la pollution de l’air par les moyens de transports constituait l’une des menaces pour l’environnement les plus graves touchant la population israélienne’.
Il a encore indiqué que son ministère avait investi près de 370 millions de shekels dans des projets contribuant à la réduction très significative de la pollution de l’air.
« L’introduction de ces 25 autobus électriques ne représente qu’un projet parmi des dizaines d’autres que nous avons élaborés ».

Claire Dana-Picard

Source Chiourim
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire