Chargement...

mardi 20 juin 2017

Une nouvelle voix dans le commerce électronique : SnatchBot (Israël)

 
 
 
La plate-forme de création de bots SnatchBot (snatchbot.me), essentiellement créée pour une utilisation au sein de l'entreprise et du secteur des développeurs, est heureuse d'annoncer aujourd'hui sa nouvelle fonctionnalité qui permet aux administrateurs de bots d'accepter des paiements dans un bot partout dans le monde avec leur compte de commerçant PayPal......Détails........



 
SnatchBot est une plate-forme en tant que service (PaaS) complète et gratuite conçue pour éliminer la complexité des robots et aider les clients à créer la meilleure expérience de messagerie possible pour les consommateurs. La société possède déjà une clientèle de certaines des premières marques mondiales et est désormais parmi les premiers robots commerçants de PayPal qui peuvent accepter des paiements sur l'ensemble de ses canaux pris en charge.
« La capacité des bots à gérer des transactions en ligne les rend encore plus polyvalents qu'ils ne l'ont jamais été », a déclaré le cofondateur et président de SnatchBot, Henri Ben Ezra.
« Nous croyons que c'est une étape progressive pour changer la façon dont le commerce électronique va être géré dans un avenir proche. »
La plate-forme offre de solides fonctionnalités administratives et une sécurité de qualité professionnelle qui sont conformes à tous les mandats réglementaires et elle est dotée de la nouvelle capacité d'accepter les paiements dans le bot via PayPal.
Les administrateurs de bots peuvent ainsi effectuer des transactions complètes à tout moment, de n'importe où dans le monde.
SnatchBot ne stocke pas personnellement les détails de paiement ; toutes les données sensibles sont transmises en toute sécurité à PayPal, où elles sont stockées et utilisées uniquement pour traiter les paiements.
Le processus d'application et de connexion est rapide et sans efforts ; il ne faut que quelques minutes pour tester la fonction et commencer à accepter les paiements dans le bot.
Lorsqu'un client saisit les détails du paiement avec un bot, ses informations sont enregistrées dans le système de PayPal, qui est bien connu pour sa sécurité inégalée.
La prochaine fois que l'utilisateur voudra effectuer une transaction avec ce bot, ses informations seront déjà disponibles. La plate-forme SnatchBot utilise une approche tous canaux, ce qui signifie que les clients peuvent choisir les canaux à travers lesquels ils aimeraient déployer et commencer à accepter des paiements, notamment des applications de messagerie aussi populaires que Slack, Skype, Facebook Messenger, WeChat, et bien d'autres. Les outils que la plate-forme fournit prennent en charge le cycle de vie du bot dans son intégralité, de la création et des essais jusqu'à la publication et la surveillance. « Nos bots aident déjà les entreprises de toutes les tailles, depuis les entrepreneurs indépendants aux corporations bien établies, à se connecter avec leur clientèle d'une manière significative », a déclaré Ben Ezra.
« Nous avons l'intention d'utiliser la technologie pour combler un fossé ; pour que les bots reconnectent les entreprises avec les consommateurs et transforment les transactions en interactions. »

À propos de SnatchBot

SnatchBot est une société à capital privé basée en Israël. Elle a été fondée en janvier 2015 dans le but d'augmenter l'accessibilité des agents conversationnels (chatbots) et de rendre la construction de bots facile et gratuite à quiconque dans toute application.
Basée au coeur de la pépinière de start-ups, Herzliya Pituach, SnatchBot fournit un accès gratuit dans le monde entier à des agents conversationnels sophistiqués et au langage naturel, qui s'impliquent très fortement dans les expériences de l'utilisateur et les interactions conversationnelles comme dans la vie réelle, dans tous les canaux de communication.

Contact : Aliza Cahn, Directrice des opérations et directrice du marketing
00972 3-905-9613
aliza@snatchbot.me

Source Le Lezard
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire