Chargement...

dimanche 11 juin 2017

Même les Chrétiens annoncent l'arrivée du Machiah !!!

 
 
L’accomplissement des prophéties qui sont écrites dans le livre de Ézéchiel (Chapitre 36) et dans le livre d’Ésaïe (Chapitre 35) annoncent clairement le retour de Machiah et même si nous, les juifs, nous l'avons constaté depuis des décénnies, le fait que d'autres religions l'aient aussi constaté fait toujours plaisir......Détails.......



Par exemple, voici ce qu'en pense le site internet de "Chrétien News":

De nombreux rabbis et pasteurs en sont certains : l’accomplissement des prophéties annoncées dans les livres d’Ézéchiel 36 et d’Ésaïe 35 et un signe annonciateur de la fin des temps et donc de la venue prochaine du Messie.
Alors qu’Israël était il y a quelques années encore un désert aride, les scientifiques du pays ont réussi à faire pousser toutes sortes de plantes et d’arbres fruitiers en récupérant intelligemment la rosée.
Voici ce que nous lisons dans Ézéchiel 36,22-36 :
« Ainsi a dit le Seigneur, l’Éternel [à la maison d’Israël…] : Je vous retirerai d’entre les nations, et je vous rassemblerai de tous les pays, et je vous ramènerai dans votre pays […] j’appellerai le froment, et le multiplierai, et je ne vous enverrai plus la famine. Je multiplierai le fruit des arbres et le produit des champs, afin que vous ne portiez plus l’opprobre de la famine parmi les nations […] je ferai que vos villes soient habitées, et les lieux ruinés rebâtis. La terre désolée sera cultivée, tandis qu’elle était déserte aux yeux de tous les passants. Et ils diront : Cette terre désolée est devenue comme un jardin d’Éden ; ces villes désolées, désertes et ruinées, sont fortifiées et habitées. Et les nations d’alentour, qui seront demeurées de reste, sauront que moi, l’Éternel, j’ai rebâti les lieux détruits, et planté le pays désolé ; moi, l’Éternel, je le dis, et je le ferai. »
On retrouve cette promesse prophétique dans Ésaïe 35,1 :
« Le désert et le pays aride se réjouiront ! La solitude sera dans l’allégresse, et fleurira comme le lis. »
Il est intéressant de constater que dans ce dernier verset, le mot « solitude » traduit de l’hébreu Arava qui signifie en outre « désert », est également le nom d’une vallée située près de la mer Morte.
On peut donc transposer ce verset comme tel :
« L’Arava sera dans l’allégresse, et fleurira comme le lis » ; ce qui s’avère être une réalité aujourd’hui puisque la région est recouverte de champs de fleurs.
« Quand Israël a gagné son indépendance en 1948, l’Arava était un endroit stérile.
Très peu de gens voulaient y vivre […] Au fil des ans, Israël a développé des techniques d’irrigation remarquables.
Ces pratiques ont transformé l’ancienne vallée du désert en une source prospère de production agricole. Un rapport récent indique que l’Arava produit plus de la moitié des exportations agricoles d’Israël, y compris des cultures comme la courge, les dattes et les fraises. Ils cultivent même des fleurs ! », écrit Kelly McDonald pour le magazine Charisma News.

Voici quelques photos de la région de la Arava aujourd'hui:







 
 
Notre génération vit l’accomplissement des prophéties bibliques indiquant que le retour de Machiah est proche ; préparons-nous !

Source Koide9enisrael
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire