Chargement...

dimanche 4 juin 2017

Le ministère danois des Affaires étrangères a décidé de geler le versement de fonds à certaines ONG Palestiniennes...

 

Après avoir visité Ramallah le mois dernier, le ministre des Affaires étrangères du Danemark, Anders Samuelsen, a annoncé hier soir (samedi) que les versements financiers aux organisations Palestiniennes non-gouvernementales seront gelés  jusqu'à ce qu'une enquête concernant des financement douteux de 24 organisations soit terminée......Détails........

Les fonds danois sont normalement versés à l'organisation " La direction des droits de l'homme et du droit international ", un organisme de financement Européen situé à l'Université de Bir Zeit, près de Ramallah.  
Le principal est que cette organisation bénéficie de fonds conjoint en provenance des gouvernements de la Suisse, du Danemark, de la Suede et des Pays-bas, environ 4 millions d'euros par an.
Or, il semble qu'une grande partie de son budget soit transférée aux organisations non gouvernementales impliquées dans la promotion d'actes antisémites, de boycott ou encore pire, de financement d'organisation terroriste, tel que le FPLP !
Samuelsen a déclaré : " Jusqu'à ce que l'enquête ait abouti, l'argent ne sera plus versé ".
Au cours de ces dernières années, l'institut de recherche, ONG Monitor, a publié un certain nombre de rapports montrant le manque de supervision et de transparence concernant l'utilisation des fonds étrangers versés aux Palestiniens.

Par exemple, récemment, il a été prouvé que l'organisation Palestinienne WATC avait financé un nouveau centre nommé d'après la terroriste Dalal Mughrabi qui a tué 35 Israéliens.  
L'affaire a suscité un débat public dans les médias danois et a conduit au retrait du financement des Nations Unies et de la Norvège. 
Cette affaire met en évidence la nécessité et l'importance de suivre de bout en bout les fonds qui sont versés.
Le Parlement suisse va également mettre en œuvre des lignes directrices pour surveiller le financement des organisations non gouvernementales Palestiniennes, ces mesures seront soumises à la Chambre haute dans les semaines à venir.  
Un débat similaire a également eu lieu au parlement néerlandais.
Pour rappel, Samuelsen et Netanyahu se sont rencontrés le mois dernier en Israël, le premier ministre a déclaré au ministre danois des Affaires étrangères que la véritable raison de l'absence d'une solution à la question palestinienne est l'incitation aux terrorisme, il a alors demandé que le Danemark cesse de soutenir les "organisations humanitaires palestiniennes qui financent le BDS". 

Source Koide9enisrael
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire