lundi 11 juin 2018

L'université de Tel Aviv a choisit d'interdire l'hymne national lors de la cérémonie de remise des diplômes pour éviter d'offenser les étudiants Arabes !


La semaine dernière, la faculté des sciences humaines de l'université de Tel-Aviv a décidé d'interdire l'hymne national israélien, l'Hatikva, lors de la cérémonie de remise des diplômes. Selon Arutz 10, le professeur Leo Corry, le nouveau doyen de la Faculté des Sciences Humaines, a ordonné que l'hymne soit retiré de la cérémonie pour «prendre en compte le sentiments des étudiants arabes»....Détails........

A la place de l'Hatikva, la cérémonie s'est terminée par une chanson à succès du chanteur israélien Arik Einstein, 'Me and You'.
Plusieurs étudiants en sciences humaines ont été outrés de ce que l'hymne national ait été banni de la cérémonie de remise des diplômes.
Niv Nabha, un étudiant de deuxième année, a déclaré: "En tant qu'étudiant à la faculté des sciences humaines, je suis scandalisé par les actions de l'université mais je ne suis pas surpris.
L'Hatikva est l'hymne national des citoyens juifs et arabes vivant en Israël. Ceux qui ne sont pas contents peuvent aller étudier ailleurs".
Le mouvement Im Tirtzu a condamné cette décision. Le directeur de l'organisation, Matan Peleg, a déclaré: "Cette décision est à la hauteur de la servilité et l'absurdité des dirigeants de la faculté mais elle n'est malheureusement pas surprenante.
Ce résultat est logique quand on sait que l'université autorise les manifestations appelant à la violence pour des motifs nationalistes arabes et qui ne sanctionné pas un professeur qui annule ses cours par solidarité avec les terroristes du Hamas à Gaza".

Source Koide9enisrael
Vous nous aimez, prouvez-le....


 
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire