Chargement...

mercredi 9 août 2017

CykickLabs : Telepath est un Sniffer de trafic web pour détecter les menaces


Fondée en Israël en 2010, CykickLabs propose des solutions pour sécuriser les sites web avec sa solution Telepath. Elle fonctionne comme un sniffer et analyse les flux afin de repérer les menaces. Pour Raviv Raz, CTO et David Sokolic, CEO de CykickLabs, le WAF peut être bypasser par les pirates informatiques, il faut aujourd’hui utiliser des solutions qui incluent de l’analyse comportementale.....Interview.......



GS Mag : Pouvez-vous nous présenter votre société ?
Raviv Raz et David Sokolic : Nous avons fondée en 2010 CykickLabs. Notre société a débuté en étant un incubateur de l’Etat d’Israël et d’Universités. Nous avons obtenu un investissement en 2013. Raviv Raz est devenu le CEO en 2015.
Nous avons levée 1,5 millions de $ récemment. Nous avons lancé réellement notre solution à la RSA de 2017 et commencé à la vendre depuis cette année. Nous avons une équipe de 7 personnes.
Par contre, nous avons déjà une antenne aux Etats-Unis précisément à Washington. Nous sommes focalisés sur la sécurité des sites Web.

GS Mag : comment fonctionne votre solution phare ?
Raviv Raz et David Sokolic : Le nom de notre solution est « Telepath ». C’est un sniffer de l’http qui analyse le trafic off line grâce à un système d’Intelligence Artificielle.
On pourrait le comparer à une sorte de portique dans un aéroport qui analyse en temps réel le trafic. Ainsi, il trouve les activités malveillantes ou suspicieuses et fonctionne avec d’autres solutions comme des SIEM, ou les solutions de F5 afin de prendre les mesures pour contrer les menaces repérées.
Nous avons déjà des clients en Israël, et nous commençons à travailler avec des entreprises en Europe et aux Etats-Unis. Nous ciblons principalement les banques, le e-commerce… Cloud pour IOT…

GS Mag : Quelle est votre stratégie marketing ?
Raviv Raz et David Sokolic : Nous travaillons actuellement pour conclure des partenariats avec des MSSP, nous voulons trouver aussi des revendeurs dans le monde car nous avons un modèle de vente indirecte.
Aujourd’hui, nous travaillons au renforcement de notre solution en proposant la possibilité de bloquer les flux malveillants, par la vérification que la personne qui se connecte est bien réelle et non un robot.
Nous voulons de venir une sorte de garde du corps de la sécurité équipée d’une caméra.

GS Mag : Quel est votre message à nos lecteurs ?
Raviv Raz et David Sokolic : Notre conseille est de dire qu’un bon WAF n’est plus suffisant, car les attaquant peuvent le bypasser !
Vous avez besoin de systèmes basés sur de l’analyse comportementale.
Source Global Security Mag
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire