Chargement...

dimanche 8 janvier 2017

Transfert de l’ambassade US à Jérusalem ? L’immobilier flambe...


 
Les Américains arrivent : la décision de Donald Trump de transférer l’ambassade américaine à Jérusalem fait monter les prix de l’immobilier. Une agitation est palpable dans le secteur de l’immobilier à Jérusalem et pour cause : le transfert éventuel de l’ambassade américaine dans la capitale israélienne donne un coup de fouet au marché de l’immobilier d’habitation....



Certes, la décision définitive de transférer l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem n’a pas encore été prise, mais les spéculations vont bon train : les agences immobilières de Jérusalem sont convaincues que Donald Trump tiendra sa promesse électorale.

ARNONA D’ABORD

Il y a deux ans déjà, l’ambassade des États-Unis à Tel Aviv a acheté l’ancien hôtel Diplomat dans le quartier Arnona de Jérusalem. Dans l’attente d’un éventuel transfert, l’édifice a été loué au ministère de l’Intégration qui y héberge des nouveaux et anciens immigrants.
Aujourd’hui, le consulat américain à Jérusalem repartit ses activités entre deux bâtiments : le siège du consul à la rue Agron au centre-ville, et une annexe établie en 2003 à la rue David Flusser dans le quartier d’Arnona. Le consulat fournit une assistance aux citoyens américains de Jérusalem, de la Cisjordanie et de la bande de Gaza.

INVENTAIRE IMMOBILIER

Un transfert éventuel de l’ambassade à l’hôtel Diplomat de Jérusalem va obliger le personnel américain à prendre logis dans le quartier d’Arnona.
D’où la demande croissante observée depuis quelques semaines dans le quartier pour la location, voire même pour l’achat, d’appartements dans des résidences de luxe.
Les agents immobiliers de Jérusalem anticipent donc une flambée des prix dans le courant du premier trimestre de 2017. Ils sont pris d’assaut par les représentants de l’Ambassade qui les ont chargés d’effectuer un inventaire des appartements disponibles dans le quartier d’Arnona, notamment dans les projets immobilier en cours de construction.
Le quartier voisin d’Armon Anatsiv aussi est l’objet de la convoitise des Américains ; les prix ne tarderont pas à s’envoler.

Jacques Bendelac (Jérusalem)

Source Israel Valley
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire