Chargement...

mardi 24 janvier 2017

CIA : le Royaume-Uni a armé et encouragé les arabes contre Israël en 1948

 

De nouvelles preuves sont apparues pour corroborer les allégations selon lesquelles la Grande-Bretagne a encouragé la résistance arabe contre l'établissement d'un état juif en 1948, et a même aidé à armer les forces arabes pour ce qui est devenu la guerre d'indépendance israélienne.....



Un document de la CIA récemment déclassifié, daté du 27 janvier 1947, résume une entrevue avec un journaliste libanais à la suite d'une rencontre avec la grand Mufti Haj Ami Al-Husseini, sympathisant nazi durant la Seconde Guerre Mondiale et une des principales voix contre la formation d'un état juif en 1948.
Selon le rapport, Atif Tibi, qui est décrit comme un ancien collaborateur nazi et propriétaire d'un journal de Beyrouth, a rencontré le mufti à la fin de 1946 pour discuter d'un partage possible du Mandat britannique pour la Palestine, établi par la Société des Nations comme le futur foyer national du peuple juif.
Pendant la conversation de Tibi avec le mufti, ce dernier a affirmé que les autorités britanniques dans le Mandat étaient "en contact permanent avec lui", et "encourageaient réellement à dénoncer la partition."
"Les Juifs ne devraient en aucune circonstance être autorisés à prendre un pouvoir réel dans aucune partie du monde, pour la simple raison qu'ils se lanceraient immédiatement dans un programme d'armement, attaqueraient les terres avoisinantes et affronteraient les quatre grandes puissances (Etats-Unis, URSS, Chine et Grande-Bretagne) avec le fait accompli d'une Palestine beaucoup plus grande."
Selon le mufti, le Royaume-Uni a permis aux forces arabes de s'armer contre la création éventuelle d'un état juif.
"Les britanniques facilitent la tâche aux arabes," a-t-il dit.
En novembre 1947, l'assemblée générale des Nations Unies adopta une motion non contraignante soutenant le partage du Mandat entre des états juifs et arabes.
La recommandation a cependant été rejetée par la Ligue Arabe et les dirigeants arabes locaux, déclenchant une vague de terrorisme contre la communauté juive dans le mandat. En mai 1948, l'armée britannique se retire du mandat et l'état d'Israël déclare son indépendance.
Source Juif.Org
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire