mardi 3 juillet 2018

Les relations maroco-israéliennes, plus «réchauffées» qu'elles ne paraissent ?

 
Les relations entre le Maroc et Israël sont plus «réchauffées» que ce qu’elles ont l’air, confirme Galei Tzahal, une station de radio de l’armée, relevant du ministère israélien de la Défense, rapporte ce lundi le média World Israel News.....Détails.......


S’exprimant, lundi 2 juin, sur les relations diplomatiques inexistantes entre le royaume et l’entité israélienne, la radio a insisté sur le fait qu’Israël entretenait des contacts «plus actifs» avec le Maroc dans «presque tous les domaines», par rapport aux autres pays arabes de la région, y compris l’Egypte et la Jordanie. «Il existe de nombreux contacts, à la fois public et secrets, dans presque tous les domaines auxquels vous pourriez penser», a déclaré à la radio Einat Levy, chercheuse à l’Institut israélien des politiques étrangères régionales (Mivtim).
Bien que de nombreux Marocains s’opposent à la normalisation avec l’Etat hébreu, la coopération serait «quelque chose qui ne peut pas être négligée», a déclaré la station.
L’animateur a même rappelé que «30 000 touristes israéliens ont visité le Maroc en 2017» et que «les exportations marocaines vers Israël sont passées de 5 à 25 millions de dollars au cours des cinq dernières années».

«La deuxième plus grande diaspora marocaine au monde se trouve en Israël»

Pour rappel, le Maroc et Israël avaient annoncé l’ouverture de bureaux de liaison bilatéraux en septembre 1994. Mais en 2000, soit six ans plus tard, Rabat avait coupé ses liens diplomatiques officiels avec Israël en réponse à la deuxième Intifada, fermant ainsi le bureau israélien.
De nos jours, 800 000 juifs d’origine marocaine vivent en Israël, a déclaré la chercheuse du Mivtim, affirmant même que «la deuxième plus grande diaspora marocaine au monde se trouve en Israël».
Pour elle, le Maroc accueille annuellement des milliers de touristes israéliens, contrairement à d’autres pays arabes de la région et de nombreux citoyens israéliens «participent à des tournois internationaux sous leur propre drapeau». Elle cite même le Grand prix d’Agadir pour le Judo où l’hymne israélien aurait été joué.
«En fin de compte, ils n’empêchent pas la coopération, mais ils empêchent Israël et le Maroc de réaliser le potentiel de leur relation.»
Commentant les relations entre le Maroc et Israël, Einat Levy a souligné que les délégations marocaines visitent Tel Aviv.
L’occasion pour elle de citer le témoignage d’un journaliste marocain ayant visité l’Etat hébreu en Israël pour affirmer que personne n’empèche les Marocains d’entrer en Israël, «même pas leur propre pays».

Source Yabiladi
Vous nous aimez, prouvez-le....


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire