Chargement...

dimanche 29 janvier 2017

Un rescapé de la Shoah à la tribune de l‘Onu avec son petit-fils officier de Tsahal

 
 
Noah Klieger était l’un des principaux orateurs de la cérémonie qui s’est déroulée vendredi à l’Assemblée générale de l’Onu à l’occasion de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste’, sous la présidence du nouveau secrétaire général Antonio Guterres.....



C’est à la suite d’une rencontre à Yad Vashem, à Jérusalem, entre Noah Klieger, rescapé d’Auschwitz, et une délégation d’ambassadeurs de l’Onu, en visite dans le pays sous la conduite de Danny Danon, que ce dernier a eu l’idée de le faire inviter à l’Onu.  Danon, ambassadeur d’Israël aux Nations unies, a accompagné Noah Klieger à la tribune de l’Onu. Il y avait également le petit-fils de Noah Klieger, Youval, en uniforme de Tsahal.
Avant d’entamer son discours en anglais, Noah Klieger a tenu à s’exprimer en hébreu, déclarant : « Avant tout, permettez-moi de vous présenter mon petit-fils, qui se trouve derrière moi, en uniforme blanc. Il s’appelle Youval et il est officier de la Marine israélienne ».
Il a ajouté : « C’est la première fois qu’à l’Onu, un soldat israélien apparait en uniforme ».  Et de préciser : « Nous avons déployé beaucoup d’efforts pour faire venir ce jeune homme qui n’est pas le seul. Il y a comme lui, D. merci, des milliers d’autres dans le pays qui garantissent que notre pays existera pour toujours ».
Il a poursuivi en anglais, indiquant notamment : ‘Lorsque j’étais à Auschwitz, j’avais trois rêves : survivre à cet enfer, raconter au maximum de personnes les horreurs que les Nazis avaient faites aux Juifs et aider les Juifs à récupérer leur terre dont ils avaient exilés. Mon rêve s’est réalisé et Israël, la patrie historique du peuple juif, a repris vie ».
Il a ensuite rappelé : « Dans quelques années, il n’y aura plus de rescapés qui pourront parler du génocide le plus horrible de toute l’histoire de l’humanité. Le moment est donc venu pour l’Onu de prendre de nouvelles mesures et d’adopter une résolution incitant les Etats du monde à enseigner à la jeune génération ce chapitre terrible de l’histoire humaine afin d’empêcher que cela se reproduise ».
Dans l’allocution qu’il a prononcée par la suite, l’ambassadeur d’Israël Danny Danon a souligné que ‘Noah Klieger avait consacré sa vie à éduquer et mettre en garde le monde contre le mal’.
« C’est un héros pour de nombreuses raisons : après avoir survécu à Auschwitz, il est monté en Israël et a combattu pour son indépendance. Sa détermination à répandre la vérité doit être pour nous une source d’inspiration et sa présence ici nous rappelle qu’il n’est pas question de nier ou d’oublier la Shoah ».
Le secrétaire général de l’Onu Antonio Guterres a dit des mots très forts : « Ce serait une erreur dangereuse de penser que la Shoah a été la conséquence de la folie d’un groupe de criminels nazis. C’est exactement le contraire. La Shoah est le point culminant de 1000 ans de haine et de discrimination contre les Juifs, ce qu’on appelle l’antisémitisme ».
Il a encore précisé : « L’histoire continue à avancer mais l’antisémitisme revient lui aussi. Il existe également une nouvelle tendance du révisionnisme qui cherche à réécrire l’histoire ».
Source Chiourim
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire