dimanche 1 juillet 2018

Saison France-Israël 2018 : Découverte de la Galilée avec William Christie


Décidée au plus haut niveau des deux Etats, la Saison France-Israël 2018 a été inaugurée le 5 juin à Paris par le président de la République en présence du chef de l’Etat israélien.......Détails.........



Emmanuel Macron a souligné à cette occasion, « qu’il est des amitiés que ne peuvent altérer ni les turbulences de l’Histoire ni les profondes transformations que connaissent nos sociétés. 
Il en va ainsi de l’amitié entre Israël et la France. Elle est un point fixe et assuré dans un monde en mouvement, une constante de notre identité. Elle repose aussi sur la vitalité de la communauté francophone d’Israël, qui porte l’héritage du grand judaïsme français… Nos deux pays ont la responsabilité de dépasser le présent pour construire la paix….
Cette Saison a vocation à faire dialoguer librement nos artistes, nos intellectuels, nos scientifiques, nos entrepreneurs, tous ces acteurs de la modernité avant le dynamisme de ses jeunes talents et de son tissu économique. 
La Saison sera un temps d’échange privilégié entre les femmes et les hommes qui, dans la « Startup Nation » et la « French Tech », innovent et inventent le monde de demain. Elle intensifiera nos échanges comme autant de promesses de coopérations futures et de grandes découvertes, de cohabitation, de tolérance et de démocratie. 
Elle doit être, même si le quotidien nous rappelle tout le chemin qu’il reste à parcourir, une leçon d’optimisme et d’espoir ».
Cette saison se déroulera de manière simultanée dans les deux pays à travers plus de 400 événements entre les mois de juin et de novembre 2018.

Festival d’art lyrique

Dans le cadre de la saison, MEET IN GALILEE, festival international d’art lyrique, organise sa seconde édition les 15 et 16 juillet 2018 dans la superbe forteresse des Croisés de Saint-Jean-d’Acre, ville classée au patrimoine de l’Humanité, chargée d’histoire. 
Le Festival accueillera «Les Arts Florissants» avec William Christie qui dirigera La Création de Haydn (le 15 juillet) et Acis et Galatée de Haendel (le 16 juillet).

Les arts florissants Choeur et orchestre

Dans ces journées est également prévu un symposium sur l’influence de la musique baroque française, en partenariat avec l’Institut français de Tel Aviv. Il sera étudié l’impact de la musique française sur nos sociétés. La musique baroque française a participé au rayonnement culturel de la France, au même titre que d’autres disciplines artistiques (architecture, peinture, sculpture, littérature, théâtre, …). 
Largement oubliée après la Révolution, elle a été progressivement redécouverte : c’est à ce voyage de découverte que les auditeurs seront invités. Le Symposium aura pour invités, côté français, les deux chefs d’orchestre William Christie et Valentin Tournet. L’intervention de Valentin Tournet portera sur Jean-Sébastien Bach.
Du côté israélien, Ruth HaCohen, du département de musicologie de l’Université Hébraïque de Jérusalem, parlera des politiques cachées de la musique baroque française. Dr Alon Schab, du département de musique de l’Université de Haïfa, parlera de Purcell. 
Ce débat sera animé par Yossi Maurey, chef du département de Musicologie à l’Université Hébraïque de Jérusalem, spécialiste de la musique sacrée médiévale.
Le chef d’orchestre franco- américain qui passe le meilleur de son temps à Thiré en Vendée où il a créé un jardin extraordinaire, et son orchestre des Arts Florissants dont il est le fondateur se produira dans la forteresse des Croisés à la merveilleuse acoustique. 
Il a invité pour cette occasion la chanteuse Sandrine Piau. Il dirigera le 17 juillet une masterclass qui viendra conclure le festival.

La médecine génomique


Parallèlement au festival lyrique, « Les Journées de Galilée » qu’organise le docteur Muriel Haïm, proposent le 16 juillet un symposium international sur « La médecine génomique (traitement de l’ADN) : un changement de paradigme et son impact sur la société », destiné à faire le point sur les changements profonds que la médecine génomique est sur le point d’initier en confrontant les points de vue divergents des professionnels de la santé .
La médecine génomique va changer la façon dont les médecins vont prendre soin de leurs patients. 
Elle n’apportera pas de simples ajustements par rapport aux pratiques antérieures de la médecine, mais initiera vraisemblablement un véritable changement de paradigme.

Source Mag Centre
Vous nous aimez, prouvez-le....


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire