dimanche 8 juillet 2018

Découverte de preuves rares de la visite de Cléopâtre en terre Sainte......

 
Dans le Nouveau Testament, Beit Zaida est mentionnée comme étant la ville où Jésus accomplit le miracle du pain et du poisson. Dans le livre de Josué, cette ville est cité comme étant la capitale du territoire de Naphtali. Les archéologues israéliens ont ce dimanche révélé des découvertes rares faites sur le site vieux de 2000 ans, révélations qui nous éclairent sur l'importance du site.......Détails.......


Des fouilles archéologiques effectuées dans l'ancien village de Beit Zaida, au pied du lac de Tibériades, ont révélé un grand nombre d'objets rares, dont des pièces de monnaie, des poteries ainsi que des clés pour ouvrir les maisons des romains.
Le site archéologique de Beit Zaida intrigue les chercheurs depuis plus de 30 ans mais après une période de fermeture, les fouilles sur le site ont repris, de nouvelles découvertes ont été faites et notamment une pièce rare datant de la période de l'Empire romain, des maisons privées appartenant aux romains, des poteries ou encore des clés de maisons romaines !
Le professeur Rami Arav, responsable des fouilles et professeur à l'Université hébraïque, a expliqué que "la baisse du niveau de l'eau du lac a permi de faire de nouvelles découvertes. Cette baisse nous permet de mener des études sur les rives de la mer de Galilée et de découvrir des sites archéologiques dont nous ignorions l'existence".
Au fil des ans, les découvertes découvertes dans la région de Beit Zaida ont laissé le monde de l'archéologie sous le choc.
Il y a environ deux ans, une pièce d'or datée de 38 av. J.C y a été découverte, seulement trois pièces de cette période ont été découvertes dans tout l'Empire romain.
Un groupe d'une vingtaine d'archéologues et d'architectes du monde entier se sont réunis pour cette nouvelle campagne de fouilles.
Apparemment, ils auraient découverts les sols d'un temple romain construit par le fils d'Hérode.
Les archéologues ont trouvé sur place des pièces de monnaie, des clés de maisons et une pièce datant de 35 BCE et créée à l'occasion de l'arrivée à Saint Jean D'Acre (Akko) de Cléopâtre et son amant Marcus Antonius (Marc-Antoine).
Les archéologues ont également découverts la porte d'entrée de la ville.
Sa taille, ses richesses et ses impressionnantes fortifications indiquent que c'était une ville importante, certains chercheurs pensent que cette ville était la capitale du royaume.





Source Koide9enisrael
Vous nous aimez, prouvez-le....


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire