Chargement...

mardi 22 novembre 2016

Israël sera bien présent à Paris pour Viva Technology (15 au 17 Juin 2017)






Viva Technology va reprendre sa route pour une inauguration qui aura lieu le 15 Juin 2017. De nombreux israéliens (organismes, Chambre de Commerce,…) startups ont déja mis en priorite cet évènement dans leurs agendas....





Viva Technology est un sommet international consacré à la transformation numérique qui rassemblera 30.000 personnes, dont 5.000 startups, des multinationales et des centaines de VCs parmi les plus importants.
Plus de 200 conférences, incluant 24 plénières avec des leaders de la tech, sont prévues durant les 3 jours.
Viva Technology crée un véritable écosystème autour de l’open innovation à Paris, un espace de collaboration unique entre startups et grandes entreprises.
Le dernier jour sera ouvert au public.



C’ETAIT EN JUIN 2016

Succès mérité et pluie de compliments pour Adam Singolda de Taboola (Israël) qui était sur le plateau du Grand Auditorium de Viva Technology vendredi dernier. Taboola est une société israëlienne spécialisée dans la recommandation de contenus qui a levé 160 millions de dollars depuis sa création en 2007. Elle revendique plus d’un milliard de visiteurs dans le monde.

En France, ses blocs de contenus en affinité avec l’article consulté sont notamment ­installés sur les sites des groupes Lagardère Active, NextRadioTV et Marie Claire.


LE PLUS


Taboola développe une solution de recommandation personnalisée de vidéos qui permet aux éditeurs d’accroître la monétisation de leurs vidéos sur internet. La technologie est fondée sur des modèles mathématiques complexes d’extraction de données, sur l’historique des vidéos visualisées et sur le vote des internautes. La solution de Taboola est basée sur un système de recommandations personnalisées.
La start up possède les moyens pour pénétrer le mérché Français. En effet des investisseurs ont mis le paquet. Selon Globes la liste des "généreux investisseurs : "Advance Publications (parent of Condé Nast and Advance Digital), Comcast Ventures, Carlo De Benedetti (chairman of Gruppo Editoriale L’Espresso), Groupe Arnault (the controlling shareholder of LVMH), Yahoo! JAPAN, et autres.
TABOOLA. C’est une entreprise de publicité en ligne (clickbait) ou une plate-forme qui fournit des widgets pour les créateurs de contenu et de site web pour afficher des publicités sous forme d’articles, de vidéos et des diaporamas, à l’intérieur ou à l’extérieur des sites.
Il génère le trafic web en affichant des liens vers les sites Web des clients, en utilisant l’écriture lowbrow qui attire la curiosité des utilisateurs tels que « les moments les plus beaux jamais capturés dans le sport », avec des titres souvent trompeurs. Son concurrent le plus proche est Outbrain. Ses clients sont : BBC, USA Today et le Boston Globe.
Taboola a été fondé en 2007 par Adam Singolda en Israël. Taboola fournit aux lecteurs des options pour un contenu et des sujets qu’ils peuvent ne pas avoir pensé à rechercher4. En novembre 2007, taboola a obtenu 1,5 million de dollars de Evergreen Venture Partners dans la série A5. En novembre 2008, Evergreen Venture Partners a investi un montant supplémentaire de 4,5 millions de $6.
En août 2010, Taboola a élargi ses services pour inclure la vidéo et les recommandations text-to-video. Ils auraient augmenté les vues des vidéos d’environ 90%. Toujours la même année, Taboola a déménagé son siège social d’Israël à New York City.
En août 2011, Taboola a obtenu une série B de 9 millions de dollars de son partenaire Evergreen Venture Partners. Cela a été suivi par une série de 10 millions de dollars de Marker en juin 2012, et 15 millions de dollars de la série D en février 2013 de Pitango VC, ainsi que les investisseurs existants Evergreen Venture Partners, WGI Group, et Marker.
En janvier 2013, Taboola a commencé à faire des recommandations d’article. En septembre 2013, avec des services de plus de 3 milliards de recommandations d’articles et des vidéos chaque jour, taboola a lancé taboola Choix, une fonction où les utilisateurs peuvent filtrer les recommandations de contenu qu’ils ne veulent pas voir.
En décembre 2013, Taboola a lancé une API pour faire ses recommandations de contenu avec des applications mobiles.
En août 2014, Taboola a acquis Perfect Market, une société qui alimente les textes basé sur la publicité des sites et des éditeurs. Taboola a également annoncé le lancement de Taboola-X, un outil pour aider les éditeurs à monétiser leur site. Taboola a indiqué qu’il purgeait 150 milliards de recommandations dans 400 millions d’utilisateurs uniques chaque mois avec un taux estimé à 250 millions de dollars d’exécution.
En mai 2015, Taboola a annoncé un tour non divulgué de « plusieurs millions » dans le financement de Baidu. Taboola est considéré comme un pionnier dans la publicité sur Internet, bien que l’espace avait été élargi pour inclure de nouveaux concurrents.
Taboola et Outbrain ont tous deux été décrits par les commentateurs Internet comme alternatives à Google AdSense que les éditeurs de contenu peuvent choisir et prendre en compte pour les flux de revenus.
En janvier 2013, Jack Marshall a écrit que les recommandations de Taboola sur des sites Web tels que Time, Bloomberg.com et Politico, ont attiré les utilisateurs des sites tels que Newsmax, qui a tenté de vendre des e-books à faible prix sur des sujets tels que la façon d’éviter la ruine financière. Une critique similaire a été faite sur Priceonomics en avril 2014.
En mai 2014, Taboola s’était conformée à la demande du Bureau d’éthique commerciale afin de mieux divulguer son « contenu sponsorisé ».


Source Israel Valley


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire