Chargement...

jeudi 9 mars 2017

Boris Johnson et Netanyahu exposent leurs divergences sur les constructions de Judée et de Samarie


 
Le chef de la diplomatie britannique Boris Johnson et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ont exposé hier leurs divergences sur les colonies israéliennes lors d'une rencontre à Jérusalem......



M. Johnson, qui a rencontré des dirigeants israéliens et palestiniens, a affirmé aux journalistes peu avant de rencontrer M. Netanyahu que les constructions en Judée-Samarie constituaient « un obstacle à la paix ».
Netanyahu a répliqué en affirmant que « la raison pour laquelle nous n'avons pas la paix ici depuis des centaines d'années ne tient pas aux colonies, mais au refus persistant (des Palestiniens) de reconnaître au peuple juif un État national et ce, quelles qu'en soient ses frontières ».
Le chef de la diplomatie britannique a également réaffirmé le soutien de son pays à une solution de deux États israélien et palestinien, alors que M. Netanyahu fait de moins en moins référence à cette option et que l'arrivée de Donald Trump à la Maison-Blanche laisse planer l'incertitude sur les efforts internationaux pour résoudre ce conflit de plusieurs décennies.

M. Johnson a dans ce contexte proclamé qu'Israël « a le droit absolu à vivre en sécurité et le peuple d'Israël doit être protégé du terrorisme » en soulignant que sur cette question la Grande-Bretagne accorde un soutien « ferme comme un roc » à l'État hébreu.

Source L'Orient le Jour
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

1 commentaire:

  1. Un ETAT PALESTINIEN , OUI , au SINAI ou encore le retour chez eux en Palestine ORIENTALE , la JORDANIE !

    RépondreSupprimer