Chargement...

mercredi 22 mars 2017

Dossier spécial : Israël envisage une évacuation massive de ses citoyens en cas de nouvelle guerre !

 

 
En cas de nouvelle guerre contre Israël, les terroristes de Gaza et du Liban pourraient trouver leurs cibles habituelles vides de ces habitants. En effet, Israël élabore de nouveaux plans d'urgence afin d'évacuer jusqu'à 250.000 civils des zones frontalières afin de les protéger contre d'éventuelles  attaques du Hamas, du Hezbollah ou d'autres groupuscules Islamistes ! ......Détails.........



Ces évacuations de masse seraient les plus importantes de l'histoire d'Israël, l'armée travaille avec les municipalités de tout le pays afin de pouvoir placer les civils en lieux sûrs.
Il faut dire que les menaces et les signaux d'alertes sont nombreux. Le Hezbollah, un groupe terroriste soutenu par l'Iran, a juré la destruction d'Israël, bien qu'il soit actuellement occupé avec la guerre civile Syrienne, dans laquelle il soutient le dictateur Bachar al-Assad, qui massacre depuis plusieurs années sa population.
Chaque côté a averti qu'un nouveau conflit serait pire que les précédents. 

Le Hezbollah a tiré plus de 4.000 roquettes sur les villes Israéliennes pendant la guerre de 2006, alors qu'Israël a bombardé uniquement des cibles du Hezbollah au sud du Liban. 
Le mois qu'a duré la guerre a fait 1.300 morts dans les troupes du Hezbollah, 44 civils et 121 soldats Israéliens sont également décédés durant cette période.
En 2014, 50 jours de combats entre Israël et le Hamas ont tué environ 2.100 Palestiniens, six civils Israéliens et 66 soldats.
La Bande de Gaza a été dévastée et des milliers de roquettes et de mortiers ont été tirées sur les villes Israéliennes par le Hamas et ses complices.
Israël sait que le Hezbollah et le Hamas ont reconstruit des arsenaux encore plus grands et capables de frapper tout le pays. 

Des éléments du nouveau plan d'évacuation, baptisés «Safe Distance», ont été divulgués par un haut responsable Israélien lors d'une interview accordée à The Associated Press.
Le Colonel Itzik Bar a déclaré : "En 2017, c'est tout Israël qui est menacé. Les préparatifs sont en cours en Israël mais on sait que nous devrons faire face à des quantités très élevées de missiles  entrant.
Le Hezbollah a acquis une expérience de combat aux côtés des forces d'Assad et Hassan Nasrallah, le chef du groupe chiite, a récemment augmenté sa rhétorique à propos d'attaquer Israël.
Notre plan d'évacuation s'appliquera principalement aux communautés adjacentes aux frontières.
Dans les endroits où nous savons qu'il y a un grand danger pour les civils, par exemple, où nous ne serons pas en mesure de fournir des moyens de défense ou de dissuasion efficace, nous évacuerons les résidents.
Les personnes évacuées seront logées dans l'infrastructure existante, notamment des hôtels, des écoles et des maisons d'hôtes dans les Kibboutz.

Le nombre d'évacuations dépendra de la situation mais nos plans couvrent jusqu'à 250.000 personnes, surtout s'il y a un conflit sur plusieurs fronts.
Des petits groupes resteront dans les zones évacuées pour maintenir une infrastructure vitale et s'assurer que les communautés refonctionneront au lendemain des combats".
Un autre haut responsable, s'exprimant sous couvert d'anonymat conformément au protocole, a déclaré que l'idée découle des leçons tirées de la guerre de Gaza en 2014, dans laquelle les communautés n'ont pas été évacuées.
Des dizaines de milliers d'Israéliens avaient alors quitté leurs foyers dans la précipitation près de la frontière de Gaza alors que les combats se poursuivaient, transformant certaines zones en villes fantômes. 
Cet exode soudain avait été déclenché par les bombardements Palestiniens et par la peur de voir des terroristes lourdement armés s'infiltrer dans leurs villages par des tunnels.
Les communautés frontalières exposées aux tirs de mortiers sont les plus en danger.
Le système de défense " Dôme de fer " d'Israël a été considéré comme l'outil qui a change la donne lors de la guerre de 2014, assurant un avantage protecteur décisif contre les roquettes à courte portée tirées depuis Gaza. 
Cependant, ce haut responsable de la sécurité a déclaré qu'il n'y avait pas assez de systèmes défensifs pour couvrir les attaques sur plusieurs fronts.
Hors, le Hezbollah a considérablement augmenté ses stocks d'armes depuis la guerre de 2006 et a amélioré son arsenal, il posséderait au moins 150.000 missiles.

Israël a clairement indiqué qu'il agirait pour empêcher le Hezbollah d'obtenir des armes sophistiquées, de nombreuses frappes aériennes ces dernières années ont été effectuées contre des convois d'armes à destination du Hezbollah.
Selon les services de renseignement, certaines armes avancées telles que des armes anti-navire et anti-aériens sont déjà dans les mains du Hezbollah, au moins en ce qui concerne 8 missiles Onyx P-800 sont arrivés au Liban depuis la Syrie.
Israël, quant à lui, a renforcé ses défenses antimissiles avec notamment le système "Fronde de David", capable d'intercepter des missiles de moyenne portée du Hezbollah, qui devrait être opérationnel début avril. 

Cela marquerait l'achèvement du système de défense antimissile multicouches qui comprend le "Dome de Fer", pour les missiles courte porté, et Arrow, conçu pour intercepter des missiles balistiques à longue portée du type de ceux possédés par l'Iran.
 L'armée a également considérablement amélioré ses systèmes d'alerte rapide.
Le système comporte plus de 3.000 zones d'avertissement différentes. Maintenant, seuls les civils dans la ligne de tir devront se réfugier, tandis que d'autres dans la même ville n'en auront pas le besoin !
Le Hezbollah et le Hamas ne sont probablement pas intéressés par le déclenchement d'une guerre, cependant, ils ne sont que les pions de l'Iran et l'Iran a tout intêret à lancer les hostilités, cela occuperait la nouvelle administration Américaine de Donald Trump, qui pour l'instant a placé l'Iran dans sa ligne de mire....

En tout cas, Israël a prévenu : En cas de conflit avec le Liban, il n'y aura pas de quartier, tout le territoire Libanais sera touché. Si un conflit éclate avec Gaza, cela signera la fin du Hamas.....A bon entendeur, salut !

Source Koide9enisrael
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire