mardi 8 janvier 2019

Gérard Darmon : quelle est cette photo qui l'a ému aux larmes chez Quotidien ?


D’habitude blagueur, Gérard Darmon a eu les larmes aux yeux devant une photo que lui a montré Yann Barthès. Invité sur le plateau de Quotidien, l’ex-compagnon de Mathilda May a raconté comment était né l’ouvrage Le dictionnaire de ma vie, dans lequel le comédien a réuni plusieurs photographies, mots, souvenirs qui l’ont amenés à sa 70ème année........Détails.........


Il évoque son amitié avec Gérard Depardieu, sa vie de famille et ses quatre enfants puis en vient au sujet sensible de la Shoah. Illustré dans son livre, le mémorial de Yad Vashem à Jérusalem soulève une mémoire collective douloureuse pour l’acteur.
"Lorsqu'on entre dans ce lieu, on n'en ressort pas indemne lorsqu'on a un minimum de sensibilité. Je ne parle pas des connards révisionnistes, de tous ces gens qui pensent que tout ça n'a pas existé. Ils ont un peu trop le droit de cité dans ce pays”, lance-t-il. 
Puis Yann Barthès confronte le comédien à une photo devant laquelle il serait resté plus de trente minutes dans le mémorial. 
On y voit un militaire pointant son arme sur une mère juive, tentant de protéger son enfant dans les bras. 
Face à cette image, Gérard Darmon perd ses moyens : “Lorsqu'on voit…”, les larmes lui montent. 
Puis, il se reprend : “Cette photo sur quatre mètres et qu'on se met dans la tête de ce petit enculé là, qui pointe un fusil sur une maman qui protège son enfant, on se refait l'histoire... Pardonnez-moi…”
Dans un silence religieux, Yann Barthès n’ose reprendre la parole. 
Le comédien, fixant cette photo affichée sur grand écran poursuit : "On se dit : 'Qu'est-ce qu'il a dans la tête lui ?' Il y a la terre, il y a le ciel. Il y a une maman qui protège son enfant, l'innocence, la Mater Dolorosa (...) Je ne veux pas... Je ne suis pas du tout comme ça. Pardonnez-moi, ça m'a pris à la gorge”, conclut l’acteur. 
Le présentateur se contentera de laisser quelques secondes au comédien pour se reprendre, avant d’expliquer qu’il était "important de voir cette image” que lui-même ne connaissait pas.
Yann Barthès a ensuite demandé à l'acteur pourquoi, selon lui, l'antisémitisme était toujours présent : "Vous expliquer l'antisémitisme, je ne pense pas en avoir les moyens intellectuels pour que cela signifie quelque chose" a t-il sobrement répondu. 


Vous pouvez visionner la séquence à partir de 6'10:
Vous nous aimez, prouvez-le....


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire