mardi 8 janvier 2019

Des centaines de personnes ont assisté aux funérailles du sergent de la Sayeret Matkal, Evyatar Yosefi....


Des centaines de personnes ont assisté aux funérailles du sergent Evyatar Yosefi, un combattant de la Sayeret Matkal tué lors d'un entrainement, emporté par le Nahal Hilazon, près de Carmiel, alors qu'il tentait de le traverser en pleine tempête.......Détails et photos........


À la demande de la famille, les médias n'ont pas couvert le cortège funèbre qui allait de la synagogue Geulat Israël au cimetière militaire de Kiryat Shaul.
Evyatar, un résident de Givat Shmuel et un diplômé de la Yeshiva Bnei Akiva, à Bnei Brak, et de la Yeshiva Nahar De'ah hesder, à Nahariya, a été élevé, après sa mort, au grade de sergent.
Le Rosh Yeshiva, le rabbin Moshe Tzvi Weksler, a raconté lors de l’enterrement: "Il était facile d’aimer Evyatar, c’était un homme agréable, très sociable et adoré de ses amis et de ses professeurs, toujours souriant et disposé à aider. Ils ont toujours su qu’on pouvait lui faire confiance dans toutes les situations. Il s'est beaucoup investi dans ses études et a obtenu son diplôme avec mention, en s’efforçant toujours de réussir".
Rappelons que Evyatar participait à une course d'orientation nocturne.
À 22h00 Dimanche soir, le soldat a commencé la partie en solo du cours de navigation sur le terrain.
Il a rejoint un autre soldat durant la nuit.
Le temps s'est détérioré, avec de fortes pluies, des vents forts, avec des éclairs.
À 5h00 Lundi matin, les deux hommes ont atteint le Nahal Hilazon. 
Les deux hommes ont décidé de traverser le ruisseau malgré la forte crue.
Tandis qu'un soldat a réussi à traverser avec succès, le deuxième soldat a glissé pendant le passage et a été emporté par le courant.
Les tentatives du premier soldat pour aider son camarade ont échoué.
Le soldat, emporté par les eaux s'est noyé et a été retrouvé à une centaine de mètres plus loin environ une heure et demie après sa disparition.











Source Koide9enisrael
Vous nous aimez, prouvez-le....


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire