lundi 5 novembre 2018

Suite aux pressions exercées par Bennett, le Premier ministre donne son feu vert au projet de loi promouvant la peine de mort pour les terroristes


Le Premier ministre Binyamin Netanyahu a donné son accord à une loi qui permettrait aux tribunaux de condamner à la peine de mort les terroristes reconnus de meurtres.......Détails........



Alors qu’Israël a une loi autorisant la peine de mort, aucune exécution n’a eu lieu dans l’État juif depuis l’exécution en 1962 de l’officier nazi Adolf Eichmann.
En vertu de la législation en vigueur, la peine de mort ne peut être imposée que par une décision unanime. 
Cependant, un projet de loi proposé par le parti Yisrael Beteinou, du ministre de la Défense, Avigdor Liberman, supprimerait cette obligation et donnerait aux tribunaux civils et militaires le pouvoir de faire exécuter des terroristes condamnés pour meurtre à la majorité, plus besoin de l'unanimité.

 Vernissage et exposition Beni Gassenbauer

Le projet de loi a été adopté en lecture préliminaire en janvier mais est resté dans les limbes législatifs depuis par décision politique.
Dimanche, Netanyahu a ramené ce projet de loi sur le tapis lors d'une réunion avec les dirigeants de la coalition.
Le chef du parti Habayit Hayehudi et ministre de l'Education, Naftali Bennett, aurait demandé au Premier ministre de faire avancer le projet de loi sur la peine de mort.
L'Union européenne a condamné cette proposition, qualifiant la peine de mort de "inhumaine et dégradante".

Source Koide9enisrael
Vous nous aimez, prouvez-le....


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire