mardi 6 novembre 2018

Nouvelles menaces contre les arabes qui vendent des terres à des juifs


Les Forces nationales et islamiques, l'organe suprême de coordination des organisations arabes palestiniennes dans la région de Ramallah, ont ouvertement menacé de graves représailles lundi les arabes palestiniens qui vendent des terres ou d'autres biens à des Juifs.......Détails........



Une déclaration publiée par l'organisation a souligné la nécessité de "persécuter ceux qui vendent des terres et des maisons à Israël",  affirmant qu'il faut les "punir d'une main de fer".
En vertu de la loi de l'Autorité palestinienne, la vente de terres à des juifs est illégale et est passible de la peine de mort. 
Cependant, de telles peines doivent être approuvées par le président de l'Autorité palestinienne. Le président actuel, Mahmoud Abbas, a préféré privilégier les peines de prison à perpétuité, probablement par crainte d'une réaction internationale.

 Vernissage et exposition Beni Gassenbauer

En 2014, Abbas a renforcé la loi de l'Autorité palestinienne contre la vente de biens à des juifs, de  sorte que tout arabe palestinien impliqué dans la location, la vente ou la facilitation de transactions immobilières avec des citoyens de "pays hostiles" soit condamné à la prison à vie ou à des travaux forcés.
Le "Conseil national populaire d'Al-Qods" a récemment condamné la vente d'immeubles résidentiels dans la vieille ville de Jérusalem à "des colons juifs et leurs associations". 
"La vente de biens immobiliers à des Juifs est un crime ignoble contre Al-Quds, la Palestine et la patrie".

Source Koide9enisrael
Vous nous aimez, prouvez-le....


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire