dimanche 5 août 2018

Roumanie: Graffitis antisémites sur la maison natale de Elie Wiesel


La maison natale du prix Nobel de la paix, Elie Wiesel, à Sighetu Marmatiei (nord) a été taguée de graffitis antisémites. La police roumaine a annoncé samedi avoir ouvert une enquête après cette découverte......Détails........



«Une enquête est en cours afin d'identifier les auteurs» de cet acte de vandalisme, a indiqué la porte-parole de la police locale, Florina Metes. Les policiers analyseront notamment les images des caméras de surveillance. Les graffitis écrits dans la nuit de vendredi à samedi ont été rapidement effacés par les autorités locales.
«Cet acte grotesque représente une attaque contre la mémoire non seulement d'Elie Wiesel mais de toutes les victimes de la Shoah», a déploré l'Institut roumain d'étude de l'Holocauste qui porte le nom de l'ancien survivant et écrivain, décédé en 2016 à New York. 
«La mémoire d'Elie Wiesel ne mérite pas une telle offense de la part de membres de sa communauté natale», a ajouté la même source.
L'ambassade d'Israël en Roumanie a pour sa part condamné un «acte antisémite sans précédent». 
Elle a souhaité que les coupables soient traduits rapidement en justice.
Né le 30 septembre 1928 à Sighet, dans une région du nord de la Roumanie qui en 1940 avait été rattachée à la Hongrie, Elie Wiesel fut déporté avec sa famille à l'âge de 15 ans à Auschwitz-Birkenau où sa mère et sa plus jeune soeur ont été assassinées.
Il a été élu membre d'honneur de l'Académie roumaine en 2001. 
Il avait oeuvré pour que Bucarest reconnaisse son rôle dans l'Holocauste, après des dizaines d'années de déni. 

Source Le matin
Vous nous aimez, prouvez-le....


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire