mardi 7 août 2018

Les infirmières ont lancé une grève illimitée

 
Le syndicat des infirmières a annoncé ce mardi matin l'échec des négociations avec des représentants du ministère des Finances et du ministère de la Santé et le début de la grève annoncée plus tôt cette semaine......Détails......


Ceci pour protester contre les violences contre les infirmières et les équipes médicales, dernière aggression en date, une infirmière poignardée par un patient érythréen, celle-ci a été grièvement blessée.
Pendant la nuit, des négociations ont eu lieu pour empêcher la grève. 
Lors des négociations, les deux parties ont tenté de s'accorder sur des mesures visant à prévenir la violence contre les équipes médicales, le syndicat a exigé que tout accord soit appuyé par un important supplément budgétaire pour garantir leur mise en œuvre.
La présidente du syndicat des infirmières, IlanaCohen, a déclaré: "Les infirmières et infirmiers de l’Etat d’Israël ont décidé que leur sang n’était pas sans valeur. Nous avons déclenché une grève totale jusqu’à ce que des mesures importantes soient prises.
Il est impossible pour une infirmière de prendre soin des patients et de se retrouver aux urgences, le gouvernement ne peut rester observateur lorsque le système de santé devient une zone de guerre et que les équipes médicales servent de punching ball".
À l'heure actuelle, il semble que l'État n'essaiera pas de forcer les infirmières à reprendre le travail.
Il y a environ neuf mois, un comité dirigé par le professeur Shlomo Mor-Yossef a soumis ses recommandations pour éradiquer le phénomène de la violence dans les hôpitaux. 
Le comité, créé à la suite de l'assassinat de l'infirmière Caro par un patient, avait alors déclaré que la police serait placée dans les salles d'urgence et que le personnel médical serait formé.
La grève est actuellement lancée pour une durée indéterminée.
Conctrétement, dans le cadre de la grève, les infirmières opéreront dans les hôpitaux dans le format du Shabbat. 
Dans chaque ville, il n'y aura qu'un endroit ouvert pour fournir des soins aux bébés prématurés et aux femmes enceintes à risque. 
Les centre d'épidémiologie ne fonctionneront que pour les cas urgents.  Les cliniques de vaccination pour les touristes se randant à l'étranger seront fermées partout.
Les prélévement sanguins seront effectués mais par une seule infirmières mais les examens médicaux ne seront pas effectués.

Source Koide9enisrael
Vous nous aimez, prouvez-le....


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire