lundi 9 juillet 2018

L'israélien Asaf Avidan était au festival de Jazz d'Enghien-les-Bains


Entré légendes et nouveaux talents, la 19e édition du festival de jazz a rencontré un franc succès. C’est sous la chaleur que le festival Barrière Enghien jazz festival s’est achevé ce dimanche avec le concert d’Asaf Avidan, sur les bords du lac. Les milliers de spectateurs présents chassant le moindre coin d’ombre pour s’abriter......Détails.......

Le thermomètre n’était pas le seul à être bouillant. Cette 19e édition aura en effet une nouvelle fois tenu toutes ses promesses. En cinq jours, les 25 concerts dont 10 gratuits ont réuni « facilement 40 000 spectateurs » selon la directrice Blandine Harmelin.
« On a fait des supers concerts au jardin aux Roses en termes de notoriété avec Hugh Coltman, Kyle Eastwood ou encore Lucky Peterson, poursuit-elle. La programmation a été étudiée pour plaire aux gens qui aiment le jazz traditionnel, le jazz instrumental et la funk music.
Même si certains artistes sont très années 1980, ils sont intemporels et traversent les âges. »
« Qui n’a pas jamais chanté Just an illusion en soirée ? », abondent Fanny et Marion, 23 ans, qui ont assisté à la prestation des mythiques Imagination samedi.
De retour dimanche, les deux copines ne voulaient rater pour rien au monde le concert de clôture de l’auteur-compositeur-interprète israélien Asaf Avidan. « On est archi fans depuis son tube One day », confient les jeunes femmes originaires de Colombes (Hauts-de-Seine).
« Sister Sledge, George Benson, Imagination… C’est toute mon enfance », sourit de son côté Frédéric, déjà venu pour Earth, Wind and Fire l’an dernier.
Plus classique, Philippe, lui, a particulièrement apprécié les performances de Rhoda Scott et Gilberto Gil sur la scène du Théâtre du Casino jeudi. « C’est bien, il y en a pour tous les goûts », apprécie ce sexagénaire.

Source Le Parisien
Vous nous aimez, prouvez-le....


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire