mardi 3 juillet 2018

Des amphores à vin et des poteries découvertes dans une grotte en Galilée

 
Au cours d'une opération conjointe menée ce week-end par des universitaires et des archéologues israéliens, des amphores à vin, des marmites et des poteries datant de plus de 2.000 ans ont été découvertes lors de fouilles dans une grotte près de la frontière libanaise.......Détails........

Les fouilles se sont déroulées en Galilée suite à la découverte en 2017 d'une grotte sur une falaise abrupte par le Dr Yinon Shivtiel, spéléologue et maître de conférences spécialiste de la Terre d'Israël au centre universitaire Zefat à Jérusalem (Zefat Academic College) assisté par la Direction de la Nature et des Parcs.
Le centre universitaire Zefat, l'Autorité des antiquités d'Israël ainsi que le Centre de recherche sur les grottes en Israël, ont tous pris part à l'opération menée en coopération avec l'armée israélienne en raison de la proximité du site avec la frontière libanaise.
Deux amphores à vin, plusieurs bocaux de stockage, un bol, une marmite et des morceaux de plusieurs autres récipients ont été déterrés.
Les objets découverts ont ensuite été transférés en toute sécurité au sein des locaux de l'Autorité des antiquités d'Israël pour qu'un travail de restauration et de recherche puisse y être effectué.
"A première vue, les découvertes semblent remonter à la période hellénistique - entre le IIIème et le Ier siècle avant notre ère. Compte tenu du fait que des récipients de cuisine et de service ont été trouvés, il semblerait que ceux qui les ont amenés prévoyaient de vivre ici pendant un certain temps", a déclaré le Dr Danny Syon, de l'Autorité des antiquités d'Israël.
"Nous supposons que quiconque s'est caché ici a échappé à un événement violent survenu dans la région. Peut-être qu'au moment de la datation des récipients, nous serons en mesure de les lier à un événement historique connu", a-t-il indiqué.
"La façon dont les récipients ont été transportés à la grotte est étonnante, puisqu'elle est extrêmement difficile d'accès. Peut-être qu'un moyen plus simple d'y accéder, qui existait autrefois, a disparu avec le temps", a-t-il encore précisé.
Le Dr Yinon Shivtiel du Centre académique Zefat - qui a découvert la grotte en Galilée - a pour sa part ajouté qu'il s'agissait de l'opération "la plus complexe" à laquelle il a participé dans le cadre de l'exploration de grottes qu'il mène depuis 20 ans, précisant par ailleurs que la collaboration entre les différentes institutions dans le cadre de ces fouilles avait "parfaitement bien fonctionnée".




Source I24News
Vous nous aimez, prouvez-le....


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire