dimanche 10 juin 2018

Netanyahu déclare que les leaders européens s'opposent à la présence militaire iranienne en Syrie


Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a annoncé dimanche que les leaders européens ont convenu que l'Iran devait être expulsé de Syrie et ont accepté les frappes aériennes israéliennes sur les sites iraniens en Syrie......Détails........


M. Netanyahou a déclaré que ces nouveaux accords avaient été conclus au cours de sa visite de trois jours en Europe la semaine dernière, au cours de laquelle il a rencontré la chancelière allemande Angela Merkel, le président français Emmanuel Macron et la Première ministre britannique Theresa May.
"Les chefs d'Etat sont d'accord avec l'objectif principal que j'ai défini, qui est de formuler un large accord international selon lequel l'Iran doit quitter la Syrie, toute la Syrie", a indiqué M. Netanyahou lors de sa réunion ministérielle hebdomadaire à Jérusalem.
Il a ajouté que l'Iran ne serait peut-être pas repoussé hors de Syrie de si tôt. "Même si le départ de l'Iran de Syrie est un long processus, je pense que si vous définissez un objectif, si vous savez où vous allez, vous avez plus de chance d'y arriver", a-t-il affirmé.
Au cours de ses réunions, le Premier ministre israélien a indiqué aux dirigeants européens qu'Israël prendrait des mesures fortes contre les tentatives d'établissement d'une présence iranienne en Syrie. "Je pense que cela a été compris et accepté par ces dirigeants", a-t-il indiqué.
Israël a lancé une dizaine de frappes aériennes sur le pays en guerre au cours des dernières années, affirmant qu'elles visaient des sites iraniens ou des livraisons d'armes à l'ennemi juré d'Israël, la milice du Hezbollah soutenue par l'Iran.

Source french China
Vous nous aimez, prouvez-le....


 
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire