mardi 26 juin 2018

Energie solaire en Casamance (Sénégal): Blue Power électrifie 50 maisons à Missirah


Israël a mis en place des équipements pour l’installation d’un dispositif d’énergie solaire au profit des villages de la Casamance (sud), notamment à Missirah.......Détails........  



Pour faire face aux coupures intempestives du courant électrique, une entreprise israélienne a décidé de prendre le taureau par les cornes. 
Blue Power, puisqu’il s’agit d’elle, a installé de mini-centrales avec des panneaux solaires photovoltaïques pour produire de l’électricité. 
« Notre mission à Blue Power est de pouvoir créer un contrôleur qui va optimiser les batteries de telle façon qu’on puisse les utiliser le plus longtemps possible. 
Il va nous permettre de gérer chaque sortie d’électricité de façon optimale pour qu’on puisse avoir, à la fin, une batterie qui va tenir 6 mois à un (1) an, comme celle qui est déjà mise en place à tenir cinq (5) à six (6) ans dans d’excellentes conditions. Le tout à 230 volts. 
La machine a une durée de 20 à 25 ans maximum. La batterie a une durée de vie limitée », a souligné Olivier Katz de Blue Power.
Il ajoute : « ce projet de panneaux solaires a un intérêt particulier pour les populations de cette partie de la Casamance qu’est Missirah.  Le projet va permettre d’alimenter en électricité 50 maisons.» 
« C’est un changement dans la vie de ces populations, parce que ce projet leur permet d’avoir de l’électricité 24 h/24. », fait-il remarquer. Amadou Dabo, Directeur général de Blue Power au Sénégal, a pour sa part indiqué que les  populations de Missirah ont bien accueilli ce projet qui va leur permettre d’avoir de l’électricité. 
« Maintenant, elles n’ont plus besoin d’aller recharger des téléphones à plusieurs kilomètres. Aujourd’hui, ils rechargent les téléphones sur place, tout en regardant la télévision. 
Les élèves peuvent continuer également à faire leurs devoirs la nuit. C’est une aubaine pour les populations de Missirah», a souligné M. Dabo. Avant de poursuivre : « Nous avons une expertise sur le terrain qui nous permet de répondre à la demande sans avoir de mauvais retour sur l’aspect technique, avec une installation qui ne modifie pas le paysage du village. » 
« L’installation des câbles a été faite de façon souterraine, avec un dispositif de sécurité pour protéger les villageois d’une électrocution ou de la foudre. La machine a également un système de sécurité qui la protège contre les foudres », rassure-t-il.

Georges Emmanuel Ndiaye

Source Rewmi
Vous nous aimez, prouvez-le....


Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire