lundi 7 mai 2018

Un arbitre de volleyball a été condamné à 12 ans de prison....


Barak Nagar (photo ci-dessus), un arbitre de volleyball âgé de 31 ans, a été condamné à 12 ans de prison après avoir été reconnu coupable de tentative de meurtre contre son "ami", un autre arbitre membre de l'Association israélienne de volleyball......Détails.......

Nagar a également été condamné à indemniser la victime avec 180.000 shekels.
tout a commencé en 2016 quand Nagar avait appris que son ami avait été choisi pour arbitrer des matchs lors d'une compétition internationale en Europe mais pas lui.
Il est alors devenu furieux et a décidé d'assassiner son ami.
Nagar prévoyait de droguer son collégue avec des boissons alcoolisées mélangées à des somnifères et d'attendre ensuite que celui-ci perde son aptitude à résister, ensuite, il devait le tuer en l'accrochant à un crochet !
Plus tard, il devait le démembrer avec une scie. 
Lors de son arrestation, Nagar était équipé d'une scie, d'une corde, de sacs poubelles, de somnifères, de deux couteaux japonais et d'un ruban adhésif.

Votre avocate en Israël... 

Tout d'abord, pour s'entrainer, Nagar a poignardé avec un couteau de cuisine le chat de son ami dans la douche.
Le lendemain, il a adopté un chiot, l'a attaché avec du ruban adhésif et l'a tué avec un couteau japonais.
Dans la soirée du 10 juin, Nagar a invité la victime à boire une grande quantité d'alcool, y compris du dissolvant et des somnifères, sans que le plaignant en soit informé.
Le plaignant se sentant fatigué et bizarre s'est allongé sur le lit de l'appartement. 
À ce moment, Nagar a commencé à tapisser le sol de sacs poubelles.
Il a ensuite déshabillé la victime, lui a ligoté les jambes avec une corde, puis il l'a poignardé trois fois dans le cou, tout en essayant de l'étrangler !
Le plaignant, qui s'est réveillé pendant l'attaque, a lutté avec l'accusé jusqu'à ce qu'il parvienne à s'échapper de l'appartement, nu et en sang.

Eh bien des amis comme celui-ci, on s'en passerait bien.........


Source Koide9enisrael
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire