jeudi 3 mai 2018

Les dépenses militaires d'Israël en 2017 ont atteint 16.5 milliards de dollars....

 
Les Etats-Unis, la Chine, la Russie, l'Inde et l'Arabie Saoudite sont les pays qui ont le plus dépensé dans les activités et achats militaires, selon un récent rapport. Les dépenses militaires mondiales ont atteint 1,7 billion (1700 milliards) de dollars en 2017, soit le niveau le plus élevé depuis la Guerre froide, selon un rapport international publié à Stockholm, mercredi........Détails.........


L'Institut international de Stockholm de recherche sur la paix (SIPRI) a annoncé dans un rapport que les dépenses militaires mondiales ont augmenté de 1,1% par rapport à 2016, ce qui équivaut à 2,2% du produit intérieur brut mondial.
Les cinq plus gros dépensiers en 2017 ont été les États-Unis avec 609,758 milliards de dollars US, la Chine avec 228,231 milliards $, l'Arabie saoudite avec 69,413 milliards $, la Russie avec 66,335 milliards $ et l'Inde avec 63,924 milliards $, ce qui représentait ensemble 60% des dépenses militaires mondiales, a indiqué le SIPRI.
«Les dépenses militaires chinoises ont encore augmenté en 2017, poursuivant une tendance à la hausse des dépenses qui dure depuis plus de deux décennies: les dépenses militaires russes ont diminué pour la première fois depuis 1998, tandis que les dépenses des États-Unis sont restées constantes pour la deuxième année consécutive, selon le rapport.
L'institut a déclaré que les dépenses militaires totales de tous les membres de l'OTAN, y compris la Turquie, s'élevaient à 900 milliards de dollars en 2017, soit 52% des dépenses mondiales.
Les dépenses militaires de la Turquie en 2017 étaient de 18 milliards 190 millions de dollars US, faisant de la Turquie le 15ème plus gros dépensier mondial.
"La poursuite des dépenses militaires élevées dans le monde est une cause de grave préoccupation", a déclaré Jan Eliasson, Président du conseil d'administration du SIPRI, dans un communiqué accompagnant les résultats de l'enquête.

Votre avocate en Israël... 

"Cela sape la recherche de solutions pacifiques aux conflits dans le monde", a déclaré M. Eliasson.
Selon le chercheur du SIPRI, Nan Tian, ​​cité dans le rapport, les augmentations des dépenses militaires mondiales ces dernières années sont en grande partie dues à la croissance substantielle des dépenses des pays d'Asie et d'Océanie et du Moyen-Orient tels que la Chine, l'Inde et l'Arabie Saoudite".
"Au niveau mondial, le poids des dépenses militaires s'éloigne clairement de la région euro-atlantique", précise le rapport.
Dans la région du Moyen-Orient, les cinq plus gros dépensiers en 2017 ont été l'Arabie Saoudite avec 69.413 milliards de dollars US soit plus de 10% du produit intérieur brut (PIB), les Émirats Arabes Unis avec une valeur estimée supérieure ou égale à 24.4 milliards de dollars, c'est à dire les dépenses militaires des Émirats en 2014 (derniers chiffres connus) soit plus de 7% du PIB, suivis de la Turquie avec 18,190 milliards $ soit 2,1 % de son PIB, suivie d'Israël avec 16,489 milliards $, soit 4.7% du PIB, puis de l'Iran avec 14,548 milliards de dollars soit environ 3% du PIB.
L'Irak, dont les dépenses militaires montent en flèche ces dernières années, est le septième plus gros dépensier militaire du Moyen-Orient avec 7,4 milliards de dollars US tandis que le 6è, Oman a réduit ses dépenses entre 2016 et 2017 de 10,581 milliards $ à 8,687 milliards $.
Source Actualite News
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire