mercredi 16 mai 2018

Irlande: Le Sinn Fein demande l’expulsion de l’ambassadeur d’Israël

 
« Le gouvernement irlandais devrait expulser les diplomates israéliens à la suite des attaques à Gaza » a déclaré le Sinn Féin dans un communiqué diffusé mardi 15 mai. Une annonce qui fait suite aux affrontements entre soldats israéliens et émeutiers palestiniens qui ont fait des dizaines de morts et des milliers de blessés lors d’une manifestation le long de la frontière de Gaza.....Détails.....

Une "manifestation" dans laquelle se trouvaient notamment des enfants (et notamment un bébé de 8 mois décédé après avoir inhalé du gaz lacrymogène), utilisés par le Hamas pour choquer encore plus l’opinion mondiale.
Les manifestants palestiniens ont mis le feu à des pneus et ont lancé des bombes incendiaires et des pierres vers les troupes israéliennes de l’autre côté de la frontière, qui ont riposté par des tirs à balles réelles et par du gaz lacrymogène.
Ces affrontements se sont déroulés le jour de l’inauguration de la nouvelle ambassade des États-Unis à Jérusalem.
Rien ne va plus entre une partie de la classe politique en Irlande et Israël, puisque certains responsables politiques ont manifesté leur soutien au boycott d’Israël, après la victoire au Concours de l’Eurovision.

Lynn Boylan, du Sinn Féin, a écrit sur Twitter : « Israël a remporté l’Eurovision, alors faisons en sorte que le BDS soit plus fort que jamais en 2019 ».
Emmett O’Brien, un autre élu comté de Limerick en Irlande, a contre attaqué : « Tant de haine pathétique contre Israël », a-t-il écrit, en demandant à l’élue de condamner le Hamas.

 Vous avez un business ? 

D’autres ont accusé Boylan de soutenir l’antisémitisme, ce qu’elle a démenti. Orla Nic Biorna, une autre élue régionale du Sinn Féin, a également écrit sur Twitter : « Choquée du soutien à Israël ce soir à l’Eurovision. Les gens semblent oublier qu’ils sont un état sioniste qui occupe illégalement la Palestine ».
La mairie de Dublin a hissé le drapeau palestinien au sommet de l’hôtel de ville, en signe de solidarité avec les palestiniens .
Cette décision a été prise, à l’issue d’un vote au conseil municipal sur une motion qui été votée à 42 voix contre 11 et 7 abstentions.
L’ambassadeur israélien à Dublin Ze’ev Boker a estimé que le déploiement du drapeau palestinien entraînerait de graves conséquences politiques.
BDS est l’acronyme des mots Boycott, Désinvestissement et Sanction, un mouvement anti-Israël.
Ses défenseurs affirment que le mouvement est une forme de protestation légitime et non-violente contre ce qu’il se passe en Palestine tandis que ses détracteurs estiment qu’il s’agirait d’une forme d’antisémitisme moderne.
En Irlande, il est très courant de voir des drapeaux palestiniens érigés dans certains quartiers aux côtés du drapeau irlandais et notamment en Ulster dans les bastions nationalistes républicains.
A contrario, chez les loyalistes, c’est très souvent, par mimétisme, le drapeau israélien qui trône parfois aux côtés de celui de l’Irlande du Nord et de l’Union Jack.
Koide9enisrael tient à ajouter que le Sinn Fein, jusqu'à ce que celui-ci dépose les armes en 2005, faisait parti integrante de l'IRA (l'Armée républicaine irlandaise), un mouvement terroriste irlandais. Qui se ressemble s'assemble......

Source Breizh Info
Vous nous aimez, prouvez-le....


 
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire