mardi 8 mai 2018

BDS: "Les organisateurs du Giro complices de la propagande israélienne"

 
 
Ce mardi, le tour d’Italie arrive enfin dans la Grande botte, alors que trois étapes ont déjà été disputes en Terre Sainte. C’est de Jérusalem qu’a été lancé le coup d’envoi de l’une des courses cyclistes les plus prestigieuses.......Détails.......

Initialement, les organisateurs de la course utilisaient le terme de « Jérusalem-Ouest ».
Mais des ministres israéliens se sont insurgés et les organisateurs du Giro ont donc décidé d’effacer la distinction Est-Ouest de la ville, reconnaissant ainsi la présence d’Israël sur l'ensemble de Jérusalem.
Il n'en fallait pas plus plus enflammer les membres du BDS. Ceux-ci se sont empressés de " dénoncer une occasion pour l’Etat hébreu de blanchir son occupation vieille de plusieurs décennies et les violations des droits de l’homme contre les Palestiniens".
Stephanie Adam, de BDS Palestine, a ajouté : "La Fédération israélienne de cyclisme sponsorise et organise des compétitions dans les zones sous occupation militaire israélienne en violation du droit international.

Votre avocate en Israël... 

Quelques jours avant le Tour d’Italie, l’équipe cycliste israélienne, qui participe  au Giro, a participé à une course entre Jérusalem-Est occupée et la colonie israélienne illégale de Pisgat Ze’ev".
Pour l'OLP, "en organisant un tel événement, Giro d’Italia se rend complice de l’occupation militaire israélienne et de violation flagrante des lois, des accords et du consensus international".
Pour les israéliens, c'est une grande victoire. Le public a pu explorer Israël du nord au sud, découvrant ses innovations, ses villes modernes, bref, toutes les facettes que les médias cachent habituellement.
De plus, le terme de Jérusalem est entré dans les esprits, sans que la ville Sainte ne soit associée aux termes de ''Est'' ou ''ouest''.
Israël a pour capitale Jérusalem et les organisateurs du Giro Italia n'y sont pour rien..... 

 

Source Koide9enisrael
Vous nous aimez, prouvez-le....


 
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire