mercredi 16 mai 2018

Affrontements à Gaza : Washington défend Israël envers et contre tous

 
Les États-Unis réitèrent leur soutien indéfectible à Israël, au lendemain de la mort de dizaines d'émeutiers et de terroristes Palestiniens tombés sous les balles de l'armée israélienne dans la bande de Gaza. Une position qui tranche nettement avec la vague de condamnations et d'appels à une enquête indépendante qui déferle ailleurs dans le monde......Détails.......


Dans des remarques prononcées au Conseil de sécurité, mardi, à New York, l’ambassadrice américaine aux Nations unies, Nikki Haley, s’est résolument rangée derrière le gouvernement du premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou, blâmant plutôt le Hamas pour la violence meurtrière de lundi.

Selon Mme Haley, Israël « a fait preuve de retenue » dans sa réponse aux manifestants, rassemblés près de la barrière de sécurité séparant l’enclave palestinienne d’Israël pendant que le transfert de l’ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem était officialisé.
«Aucun pays dans cette salle n'aurait agi avec autant de retenue que ne l'a fait Israël.»
Selon Mme Haley, les manifestations de lundi à Gaza n'avaient rien à voir avec le transfert de l’ambassade américaine; elles sont plutôt attribuables au Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza depuis plus de 10 ans. Le mouvement terroriste islamiste palestinien « est satisfait des résultats d'hier », a-t-elle plaidé.
« Les États-Unis déplorent les morts, mais il y a beaucoup de violence dans la région », a aussi tempéré la diplomate, avant de regretter que le Conseil de sécurité de l'ONU ne parle pas suffisamment des interventions de l'Iran en Syrie et au Yémen.
L'ambassadrice américaine à l'ONU, Nikki Haley, a quitté la salle du Conseil de sécurité au moment où l'ambassadeur palestinien, Riyad Mansour, s'apprêtait à prendre la parole.
La France, autre membre permanent du Conseil de sécurité, n’a pas caché être d’avis contraire. La réponse israélienne a été « inadéquate et disproportionnée », a déclaré son ambassadeur à l’ONU, François Delattre.

« Nous appelons les autorités israéliennes au discernement », a-t-il ajouté.

Source Radio Canada
Vous nous aimez, prouvez-le....


 
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire