lundi 30 avril 2018

Trois Palestiniens infiltrés en Israël tués par des soldats


Deux terroristes palestiniens qui s'étaient infiltrés en territoire israélien à partir de la bande de Gaza ont été tués par des tirs de soldats israéliens, selon un communiqué de l'armée. Une fois entrés en territoire israélien, ils ont lancé des engins explosifs vers des soldats qui ont ouvert le feu dans leur direction......Détails........


Peu auparavant, lors d'un autre incident, un autre émeutier palestinien qui tentait de s'infiltrer en Israël à partir du sud de la bande de Gaza a été tué, d'après la même source.
Des soldats avaient repéré deux Palestiniens qui tentaient de s'infiltrer en Israël et d'endommager la barrière séparant Israël et l'enclave palestinienne.
Ils ont ouvert le feu et tué l'un d'eux tandis que le second a été fait prisonnier.
Ces trois décès portent 48 le nombre d'émeutiers palestiniens tués depuis le début, le 30 mars, de manifestations massives de Palestiniens près de la barrière de sécurité séparant Gaza et l'Etat hébreu.
Plus de 1500 Palestiniens ont également été blessés depuis le début de ce mouvement de contestation appelé «la marche du retour», cependant, ces chiffres sont fournis par les autorités dana la bande de Gaza, autrement dit, par le Hamas !

Votre avocate en Israël... 

Selon l'armée israélienne, environ 10 000 Palestiniens ont pris part aux manifestations vendredi le long de la frontière.
L'armée israélienne est confrontée à des accusations d'usage excessif de la force et à des demandes d'enquête indépendante réclamée par l'ONU ou l'Union européenne (Ben voyons....).
Elle dit ne tirer que si c'est nécessaire et accuse le Hamas d'être responsable des victimes en se servant des civils comme «boucliers humains» et en encourageant des Palestiniens à saboter la barrière frontalière pour s'infiltrer en Israël.

Source Le Temps
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire