lundi 16 avril 2018

Sermon lors de la Marche du retour à Gaza : « Ô juifs, l’armée de Mohammed est ici ! » ; « La résistance est notre droit »


Dans un sermon prononcé à l’est de Khan Yunès, dans le cadre de la « Marche du retour », l’imam Mohammed Salah, dit « Abou Raab », a scandé devant la congrégation « Khaybar, Khaybar, ô juifs, l’armée de Mohammed est ici ». Déclarant que « les troupeaux des juifs spoliateurs quitteront la Palestine », il a dit aux fidèles que leur rôle était « de mettre à exécution la décision d’Allah » telle que définie dans le Coran, « ainsi que la résolution 194 de l’Assemblée générale de l’ONU »......Détails.......

 
Attribuant la citation « les vieux mourront et les jeunes oublieront » à l’ancienne Première ministre israélienne Golda Meir, qualifiée de « vieux sac », il a ajouté : « Les jeunes ont chassé Sharon et les sionistes de Gaza et aujourd’hui, ils le font de nouveau. »
Les Palestiniens ont le droit de porter les armes « pour protéger l’honneur de nos femmes et de notre terre », a-t-il précisé.
Le sermon a été prononcé le 30 mars 2018 et mis en ligne sur YouTube quelques jours plus tard.

Extraits :
L’imam Mohammed Salah : C’est la Palestine. C’est la Palestine et, par Allah, les troupeaux de juifs spoliateurs quitteront la Palestine. […] Nous disons aux sionistes : Khaybar, Khaybar, ô juifs, l’armée de Mohammed est ici ! […]
Nous sommes venus ici, d’abord et avant tout pour mettre à exécution la décision d’Allah.
Il y a une décision d’Allah, mes frères : « Chassez-les d’où ils vous ont chassés. » C’est la décision d’Allah ; nous sommes venus ici la rappeler, la mettre en œuvre, et nul au monde ne pourra nous en empêcher. […]
Nous sommes également venus ici pour appliquer les décisions des nations. Les Nations unies n’ont-elles pas adopté la résolution 194 sur le retour des réfugiés ?
Nous leur disons : La décision de Dieu a précédé la vôtre. […]
Le vieux sac a dit un jour… Savez-vous qui était le vieux sac ? Le Premier ministre de l’entité sioniste, qui s’appelait Golda Meir. Cette pauvre femme, qui savait ce qui se préparait, a dit un jour : « Les vieux mourront, et les jeunes oublieront. »

Votre avocate en Israël... 

Maintenant qu’elle est enterrée sous terre, et que nous sommes toujours sur terre, je lui dis : Les vieux sont morts en scandant : « Nous serons victorieux, ô Amérique ! Nous serons victorieux, ô Bush ! Parce que nous avons nos droits. » Quant aux jeunes, ils ont grandi auprès des amandiers et des oliviers. Aujourd’hui, les jeunes brandissent leurs droits à la figure de Trump, à la figure de l’Amérique et de l’arrogance des sionistes. […]
[Les jeunes] ont chassé les sionistes de Gaza. Ô, Golda Meir, les jeunes ont vieilli et ils ont chassé Sharon et les sionistes de Gaza. Aujourd’hui, ils le font de nouveau.
Ils ne manquent pas de moyens, de moyens pacifiques, même si nous avons le droit d’employer tous les types de résistance, mais nous choisissons les moyens appropriés au moment approprié. […]
Nous disons au monde que nous ne sommes pas des terroristes. Nous avons des droits, et si nous portons des armes, c’est pour protéger l’honneur de nos femmes et de notre terre.
N’est-ce pas notre droit ? N’est-ce pas le droit de la défense et de la résistance, garanti par toutes les lois internationales ? Qu’ont fait les Algériens ? Ils ont sacrifié un million de martyrs. Si vous ne vous souciez pas des martyrs algériens… Qu’est-ce que les Vietnamiens ont fait, ô Amérique ? Ils vous ont expulsés dans l’humiliation. […]
Ô peuple de Palestine, ô nation de l’islam, ô nation du million [sic], venez voir combien les sionistes sont terrifiés. Ils tremblent. […]

Franchement Mohammed, nous sommes pas mort de peur, nous sommes mort de rire !

Source Diario Judio
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire