mardi 13 mars 2018

Trump hâte le transfert de l’ambassade US à Jérusalem: M.Abbas se tourne vers la CPI !


Lorsque Trump a décidé de reconnaître officiellement que Jérusalem est bien la capitale d’Israël, Mahmoud Abbas a appelé le monde arabe et la communauté internationale à réagir. La Ligue arabe a dénoncé ce que les Palestiniens qualifient de « gifle du siècle », en référence au « deal du siècle » que D Trump entend faire valoir........Détails.........
 

Mais sans autre forme de procès.
Et à l’ONU, la dénonciation de l’initiative US a bel et bien engendré des effets pour le moins détonants puisque le transfert de l’ambassade US a été hâté au mois de mai 2018 pour que sa localisation à Jérusalem coïncide avec le 70e anniversaire de la création de l’Etat d’Israël, avec le risque d’y voir parader le Président Trump him self !
Trop, c’est trop !
C’est dans ce contexte qu’Abbas a décidé de déposer plainte contre Trump et Netanyahu devant la Cour pénale internationale.

Votre avocate en Israël... 

Le ministre des Affaires étrangères Riyad al-Maliki se rendra bientôt à La Haye pour poursuivre en justice l’administration américaine au sujet de la récente décision de Trump de reconnaître officiellement Jérusalem comme la capitale d’Israël, a déclaré Saleh Rafat, membre du comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), à la radio officielle la Voix de la Palestine.
La décision de Trump a « violé toutes les lois et résolutions internationales », a déclaré S. Rafat, sans donner plus de détails sur la plainte (il n’existe aucune loi internationale et aucune résolution ayant force de loi qui interdit aux Etats-Unis d’installer leur ambassade où ils veulent ou de déclarer que Jérusalem est la capitale d’Israël).
Al-Maliki déposera une autre plainte à la CPI contre Benjamin Netanyahou et son ministre de la Défense Avigdor Lieberman pour « leur implication dans des crimes contre le peuple palestinien », a déclaré S. Rafat.

Source Perspectives Med
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ?  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire