jeudi 8 mars 2018

Rohani critique les remarques "iranophobes" de Netanyahu

 
Le président iranien Hassan Rohani a rejeté mercredi la récente déclaration du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, selon lequel la République islamique est une "menace" pour la région......Détails........


Israël ne peut qualifier l'Iran de menace pour le Moyen-Orient, alors qu'il conduit la région au bord de la destruction, s'est offusqué M. Rohani, cité par Press TV.
"Ceux qui créent des tensions, lancent des guerres et entraînent la destruction dans la région depuis les 70 dernières années, ont commis un génocide à Sabra et Chatila (massacre de réfugiés palestiniens en 1982 pendant la Guerre du Liban) et ne sont pas en position de qualifier l'Iran de menace", a fait remarquer M. Rohani.
"L'Iran n'est une menace pour personne. L'Iran est le pilier de la stabilité et de la sécurité pour l'ensemble de la région", a dit le président iranien.

Votre avocate en Israël... 

Il a réaffirmé que le développement du programme de missiles iranien a pour objectif de préserver la paix et la sécurité dans la région, et que Téhéran "défendra fermement ses droits".
M. Netanyahou a déclaré mardi que l'Iran était responsable de "l'obscurité qui s'abat" sur le Moyen-Orient.
Le Premier ministre israélien a laissé entendre que que "l'Iran construit un empire agressif".
Il s'est ainsi exprimé à Washington devant le Comité des affaires publiques américano-israélien (AIPAC).
En réponse, le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif a indiqué mardi que l'occupation de territoires palestiniens par Israël était désastreuse pour le Moyen-Orient.
"Malgré les accusations portées par M. Netanyahou, le fait est que l'occupation illégale est au coeur de la plupart des calamités de notre région", a tweeté M. Zarif.

Source French Xinhuanet
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ?  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire