mardi 13 mars 2018

Il récupère un tableau de maître volé par Vichy....

 
Un combat, deux vainqueurs et aucun perdant... Après douze ans de procédure, l’affaire du tableau «La Vallée de la Stour» du maître anglais John Constable a connu son épilogue hier. Le bien a été entaché par une page liée aux heures les plus sombres de l’Histoire.......Détails.........

Il a été confisqué à une famille juive de Nice (F) par le régime de Vichy en 1942 et vendu aux enchères l'année suivante.
Deux collectionneurs de La Chaux-de-Fonds, René et Madeleine Junod, l’ont acquis en 1946. Quarante ans plus tard, la Métropole horlogère a reçu en legs des tableaux du couple dont «La Vallée de la Stour». Ces œuvres étaient exposées au Musée des Beaux-Arts.
Mais en 2006, Robert Monteagle, un descendant de la famille lésée, a réclamé la restitution du bien estimé à 1 million de francs.
Mettant en avant sa bonne foi et celle des donateurs, la commune a d’abord répondu par un niet ferme.

Votre avocate en Israël... 

Légale à l’aune du droit suisse mais critiquable sur le plan moral, cette posture laissait entrevoir un procès long et coûteux.
Finalement, la Ville a opté pour le dialogue. En 2017, elle a décidé de restituer l’œuvre.
En échange, La Chaux-de-Fonds a reçu une indemnité de 80 000 fr. pour la conservation et la restauration du tableau. Le montant a été partagé avec les descendants de la légataire.
«Une longue bataille, parfois difficile, s’est conclue par un bon arrangement», a loué Me Marc-André Renold, représentant de l’héritier. Ce happy end permet de «panser les plaies de l’histoire», selon Théo Bregnard, élu responsable de la culture.

Source 20 minutes
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook... 
Sommaire
 Vous avez un business ?  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire