Chargement...

dimanche 23 juillet 2017

Derniers développements concernant ce que les Palestiniens appellent désormais "la bataille de Jérusalem".....

 

De nombreuses violences font rage à Jérusalem et en Judée Samarie depuis que les autorités Israéliennes ont installé des détecteurs de métaux et des caméras de surveillance à l'entrée du Mont du Temple (appelé Esplanade des Mosquées par les musulmans)....Voici les derniers développements........

A la demande de la France, l'Égypte et la Suède, le Conseil de sécurité des Nations unies se réunira d'urgence lundi pour tenter de mettre fin aux violences qui sévissent à Jérusalem et en Judée Samarie.
De son coté, l'Union Européenne a invité Israël et la Jordanie à tout mettre en oeuvre pour ramener la sécurité dans la ville Sainte. 
Peut-être aurait-elle du également en appeler à Mahmoud Abbas, qui secrètement incite les Palestiniens à participer aux émeutes contre les forces de sécurité israeliennes.
Rappelons que vendredi, les autorités religieuses musulmanes, dont le grand mufti Palestinien de Jérusalem, Mohammad Hussein, avaient fermé toutes les mosquées de Jérusalem afin qu'un maximum de fidèles viennent participer à la prière organisée devant l'entrée du Mont du Temple, prière qui a bien évidemment fini en émeutes.
Du coup, comme il fallait s'y attendre dans ce cas, les force de sécurité, piégées sous une pluie de pierres et d'objets en tout genre ont du ouvrir le feu contre les émeutiers.
Plusieurs autres émeutes ont eu lieu dans et autour de Jérusalem.
Samedi, un Palestinien de 17 ans, Oday Nawajaa, grièvement blessé par balles vendredi lors d'une émeute à El-Azariyé, à l’est de Jérusalem, a succombé à ses blessures samedi soir. 
À Abou Dis, toujours samedi, à l’est de Jérusalem, un autre Palestinien, âgé lui de 18 ans, est mort lorsque le cocktail Molotov qu'il voulait lancer sur les forces Israéliennes a explosé prématurément.
Selon le croissant rouge Palestinien (qui parfois diffuse la propagande du dictat Palestinien), les violences de vendredi autour du Mont du Temple auraient fait trois morts et 282 blessés, rien que ça....
Ces mesures de sécurité ont été installées par les Autorités après que des terroristes Palestiniens aient récupéré sur le Mont du Temple des armes qui leur ont ensuite servi à tuer deux policiers Israéliens.
La police a rapidement arrêté trois membres du Waqf pour complicité, des Jordaniens chargé de la sécurité sur le lieu Saint, ces individus auraient aidé les terroristes. 
L'installation de portiques ayant donc pour objectif d'éviter que des armes ne se trouvent sur le Mont du Temple.
Cette propagande autour du Mont du Temple a exité les Palestiniens, qui n'ont depuis cessé de lancer des émeutes un peu partout.
Vendredi, un terroriste Palestinien a assasiné sauvagement trois Israéliens dans la localité de Neve Tsouf (Halamish), en Judée (Plus de details ici).
Il a déclaré avoir agi pour "défendre Al-Aqsa".
Au lieu de calmer ses troupes et de condamner les violences inutiles, le président Palestinien, Mahmoud Abbas a annoncé un gel des relations avec l’État hébreu "jusqu'à ce qu'Israël s'engage à annuler toutes les mesures contre le peuple palestinien en général et à Jérusalem et dans la mosquée Al-Aqsa en particulier ".
Bref, une fois de plus, il a mis de l'huile sur le feu.
Le ministre israélien de la Défense, Avigodor Lieberman a déclaré que la maison du terroriste sera rapidement démolie et a appelé le président Palestinien Mahmoud Abbas à condamner l'attaque qu'il a qualifiée de "carnage". 
Le père du terroriste s'est contenté de déclarer que son "fils était bouleversé par la perte des vies Palestiniennes et voulait protéger l'honneur du site sacré de Jérusalem!".
Du coup, le Hamas a tiré ce dimanche une roquette en direction du territoire Israélien, comme pour dire aux Palestiniens qu'il soutient ces émeutes et qu'il les encourage à les amplifier.
Cependant, la roquette a explosé en vol et n'a fait ni blessé ni dégat.
Il est donc à prévoir que des représailles seront lancées dans la journée par Tsahal contre des cibles du Hamas dans la Bande de Gaza.
De plus, afin de tenter de faire baisser les tensions, la police a installé cette nuit des caméras "intelligentes" à l'entrée du Mont du Temple, probablement dans le but de supprimer rapidement les détecteurs de métaux.
Ces caméras étant capable de détecter les objets métaliques.
Bien évidemment, le Waqf Jordanien s'est empressé de condamner ces nouvelles installations.
Vous l'aurez compris, ni le waqf Jordanien ni L'Autorité Palestienne n'ont l'intention de faire baisser les tensions.
Espérons maintenant que le gouvernement Israélien tiendra bon devant les pressions internationales qui s'annoncent.
La "Bataille de Jérusalem" semble donc bien engagée. Ne ratons pas l'occasion de la gagner en déclarant au monde entier notre souvenaineté sur la ville Sainte, ne ratons pas non plus l'occasion de renvoyer en Jordanie les 500 membres du Waqf qui assure "l'ordre" (ou plutot le désordre) sur le Mont, le peuple Juif doit reprendre ce qui lui appartient, à commencer par le Mont du Temple ! Cette Bataille ne doit pas être perdue......La balle est dans le camp de nos dirigeants.......

Source Koide9enisrael

Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire