Chargement...

lundi 24 juillet 2017

Abbas suspend la coordination sécuritaire avec Israël .....

 
La décision de Mahmoud Abbas de geler ses liens avec Israël pour protester contre les nouvelles  mesures de sécurité sur le Mont du Temple implique une suspension de la coordination en matière de sécurité, a confirmé le leader palestinien dimanche......Détails........



La collaboration entre les troupes Israéliennes et les forces loyales à Mahmoud Abbas en Judée-Samarie, surtout axée autour de la lutte contre leur ennemi commun, le Hamas, était une constante dans les relations entre Israéliens et Palestiniens.
Mettre fin à une telle coordination pourrait entraîner en une escalade rapide des tensions.
Il a toutefois soutenu, dimanche, qu’une «position ferme» avait été adoptée quand la décision de geler les relations avait été prise «tout particulièrement en regard de la coordination en sécurité», selon les informations rapportées par l’agence de presse officielle Wafa.

Le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman, a réagi, dans une entrevue accordée au site de nouvelles YNET, en disant qu’il pouvait vivre sans une telle coopération, arguant que celle-ci profitait principalement aux Palestiniens.
Il a en outre fustigé M. Abbas pour ne pas avoir condamné le fait qu’un Palestinien eut poignardé à mort trois membres d’une famille israélienne, dans le village de Halamish.
M. Abbas a prévenu que les relations avec les autorités israéliennes resteraient gelées tant que les nouvelles mesures de sécurité sur le Mont du Temple (l’esplanade des Mosquées pour les muslmans......), des détecteurs de métaaux installés par Israël après que deux policiers israéliens y eurent été mortellement abattus par des terroristes Arabes, ne seraient pas retirées.
Le major général Yoav Mordechai, qui est à la tête du corps de défense israélien pour les affaires civiles palestiniennes, a dit qu’Israël était ouvert à des mesures sécuritaires de remplacement afin d’atténuer les tensions.
Quoi qu’il en soit, le grand mufti de Jérusalem, Mohammed Hussein, a dit demander un retour complet aux procédures qui étaient auparavant en place, c'est a dire aucun controle.....
Source Journal Metro
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire