Chargement...

jeudi 22 juin 2017

Rencontre «productive» entre Kushner et Nétanyahou à Jérusalem



Jared Kushner, gendre et proche conseiller de Donald Trump, a eu mercredi à Jérusalem une rencontre «productive» avec le premier ministre israélien Benyamin Néthanyahou, selon la Maison-Blanche qui est restée évasive sur le contenu de la discussion......Détails.........


Selon le compte-rendu de l'exécutif américain, les deux parties ont réaffirmé leur engagement à faire progresser «l'objectif du président Trump d'une paix véritable et durable entre les Israéliens et les Palestiniens».

M. Kushner était accompagné de l'émissaire spécial américain pour le Proche-Orient Jason Greenblatt et de David Friedman, nouvel ambassadeur des États-Unis en Israël.
La Maison-Blanche précise que les participants à la réunion ont reconnu que bâtir la paix prendrait «du temps» mais insisté sur la nécessité de «créer un environnement propice» pour y parvenir.
«C'est une opportunité de poursuivre nos objectifs communs pour la sécurité, la prospérité et la paix», a déclaré M. Néthanyahou à son interlocuteur selon une courte vidéo diffusée par son bureau.
«C'est dans cet esprit que je vous accueille, je sais vos efforts et ceux du président, je suis impatient de travailler de concert avec vous», a ajouté M. Néthanyahou.
M. Kushner, qui s'était auparavant rendu au domicile de la famille de la policière israélienne tuée dans une attaque palestinienne vendredi dernier, a aussi rencontré dans la soirée le président palestinien Mahmoud Abbas.
MM. Kushner et Greenblatt avaient accompagné Donald Trump lors de sa visite à Jérusalem fin mai et doivent effectuer plusieurs voyages dans la région dans les mois à venir afin de parvenir à «accord de paix historique», selon un responsable de la Maison-Blanche.
M. Trump avait appelé Israéliens et Palestiniens à prendre des «décisions difficiles» pour la paix, sans pour autant expliciter la façon dont il entendait s'y prendre pour obtenir ce qu'il a appelé l'accord «ultime».
À plusieurs reprises, le président américain a laissé entendre que son gendre, qui n'a aucune expérience diplomatique, était le mieux placé pour trouver une issue au conflit israélo-palestinien, une tâche face à laquelle tous ses prédécesseurs, démocrates comme républicains, ont échoué.
«Toute ma vie, j'ai entendu dire que c'était l'accord le plus difficile du monde à obtenir. Mais j'ai le sentiment que Jared va faire un travail fantastique», affirmait-il en janvier.
Les pourparlers de paix israélo-palestiniens sont enlisés depuis 2014 et MM. Néthanyahou et Abbas n'ont pas eu d'entretien direct substantiel depuis 2010.
Source La Presse
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire