Chargement...

jeudi 29 juin 2017

Mahmoud Abbas tenterait-il de déclencher un nouvel affrontement entre Israël et le hamas ?


 
Contrairement aux fausses informations publiées par le site d'information Sputnik News, les 11 personnes mortes dans la Bande de Gaza, celles-ci n'ayant pas pu se rendre en Israël pour bénéficier de soins médicaux, n'ont pas été bloquées en raison " du durcissement de la procédure de sortie de l'enclave Palestinienne pour soins médicaux"......Détails.........
 

 
La vraie raison de ce bloquage est que l’Autorité Palestinienne a cessé d’envoyer aux Israéliens les permis exigés par ces derniers pour permettre la sortie de malades gazaouis ayant besoin d’un traitement urgent !
Sur son site, Sputnik News affirme que "chaque mois, entre 10 et 15 nouveau-nés palestiniens ont besoin d'être traités d'urgence dans les hôpitaux en dehors de la bande de Gaza parce que les hôpitaux palestiniens ne disposent pas d'équipements et des médicaments nécessaires pour apporter une assistance dans des situations critiques.
Trois enfants palestiniens sont décédés récemment dans l'enclave faute d'avoir pu bénéficier de soins médicaux en Israël".
Et bien selon des témoignages d’habitants de Gaza, depuis deux mois, l’Autorité Palestinienne a cessé d’envoyer aux Israéliens les permis exigés par ces derniers pour permettre la sortie de malades gazaouis ayant besoin d’un traitement urgent, que ce soit en Jordanie ou en Israël.
Ces témoignages corroborent les données recueillis par l'ONG Israélienne Physicians for Human Rights, qui affirme que l’Autorité Palestinienne n’a pas transmis les permis d'au moins 1.600 malades ayant un besoin urgent de soins.
Ces permis permettent également aux Gazaouis de payer les soins dans les hopitaux.
Ils sont appelés par l'ONG les "chèques de sortie ".
Cela concerne notamment des enfants et des adultes souffrant de cancers et de maladies cardio-vasculaires. 
Plus de 90% des gens qui ont fait une demande au mois de mai sont toujours dans l’attente de ces autorisations.
Cela signifie clairement qu'en plus d'avoir décidé de ne plus payer l'électricité aux Gazaouis, Mahmoud Abbas a également décidé de ne plus payer leurs soins médicaux, il mène sa guerre contre le Hamas en utilisant Israël comme bouc émissaire !
Abbas ne tenterait-il pas de déclencher un nouvel affrontement entre le Hamas et l'Etat Juif ? En tout cas, on s'y dirige tout droit......
 
Source Koide9enisrael
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire