Chargement...

dimanche 4 juin 2017

Le milliardaire israélien Lev Leviev entre sur le marché de l’émeraude


 
En Zambie, le magnat israélien du diamant Lev Leviev a acquis 50% des parts dans le projet Grizzly, une des plus grandes mines d’émeraude du continent. L’information a été confirmée à Bloomberg par Kombadayedu Kapwanga, DG de la filiale zambienne de Leviev, qui indique que l’opération a été rebaptisée Gemcanton Investments Holdings.....



Gemcanton est détenue par deux sociétés basées aux Îles Vierges britanniques, en l’occurrence Frango Finance Ltd et Wolle Mining. Elle appartenait au Zambien d’origine sénégalaise Abdoulaye Ndiaye, qui a débuté son exploitation en 1997. M. Kapwanga a déclaré que la transaction a été conclue par la filiale de diamant de Leviev basée en Israël sans donner plus de détails.
L’acquisition marque l’entrée de Leviev dans le secteur zambien de l’émeraude. Il rejoint ainsi la compagnie minière Gemfields, qui opère sur le projet Kagem, plus grand producteur d’émeraude du pays.
Alors que le prix de l’émeraude est en hausse ces huit dernières années, la transaction est une bonne nouvelle pour la Zambie qui peut espérer une stimulation de sa production de la pierre précieuse. En 2016, ce pays d’Afrique australe a produit 74,7 tonnes d’émeraude et de béryl, en hausse de 42% par rapport à 2015.
Par ailleurs, pour le milliardaire israélien d’origine ouzbèke, la transaction est synonyme de diversification de ses activités. Il a débuté dans le polissage de diamants avant de construire sa propre usine, parvenant à des accords avec de grands pays producteurs de la pierre tels que la Russie et l’Angola.
En Angola, il a acquis une participation de 18% dans la mine de Catoca, un des plus grands gisements de diamants au monde, qu’il revendra à des chinois pour se consacrer à son projet Luminas dans le même pays.
Source Tribune Juive
Suivez-nous sur FaceBook ici:
Suivez nous sur Facebook...
Sommaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire